À propos du Coronavirus

ANNONCES DE L’ÉTAT GREC

  1. Vaccination contre la COVID-19
  2. Autotests de dépistage de la COVID-19
  3. Mesures de protection d’urgence; Restriction de déplacement
  4. Distanciation sociale
  5. Fonctionnement des écoles
  6. Fonctionnement du Service d’Asile
  7. Accès aux soins de santé
  8. Hygiène personnelle et prévention
  9. Restrictions de voyage

ANNONCES DE L’ÉTAT GREC

Cette page sera régulièrement mise à jour avec les annonces de l’État sur les mesures prises par le gouvernement grec pour la prévention et la lutte contre le coronavirus.  Les mises à jour régulières peuvent également être référencées sur les sites web des organismes publics responsables ci-dessous :

Les informations ci-dessous sont basées sur la décision ministérielle conjointe publiée le 5 juin 2021 prévoyant des mesures urgentes pour protéger la santé publique de la propagation du coronavirus COVID-19 sur tout le territoire grec. Notez qu’il y a des changements réguliers dans le cadre juridique pertinent ; essayez de rester informé et de suivre tous les développements. Pour des mises à jour régulières, visitez également le site Web Refugee Info www.refugee.info


1. Vaccination contre la COVID 19

La Campagne Nationale de Vaccination contre la COVID-19 a commencé. La vaccination est gratuite pour tous et le vaccin sera progressivement accessible à tous et à toutes, par groupes prioritaires.

Pour plus d’informations sur la campagne de vaccination contre la COVID-19, y compris comment y accéder, veuillez cliquer ici.

2. Autotests de dépistage de la COVID-19

Pour des informations sur les autotests COVID-19 (en grec), visiter le site officiel https://self-testing.gov.gr/. La source des informations suivantes est le site officiel du gouvernement.

La participation des citoyens en ce qui concèrne la réponse à la pandémie est d’importance cruciale. Environ un individu sur trois, qui est porteur du nouveau coronavirus SARS-CoV-2, ne présente aucun symptôme, et le transmet sans le savoir. Grâce au processus d’auto Les unités mobiles seront opérationnelles st de dépistage au moyen de tests rapides de détection d’antigènes à domicile, chacun protège à la fois sa propre santé et celle de ses proches.

L’autotest COVID-19 est obligatoire pour certaines catégories de la population, comme ce-là est expliqué ci-dessous.

Si vous avez fait un test à domicile et vous êtes testé positif pour le nouveau coronavirus, vous vous devrez peut-être faire un nouveau test pour confirmer le premier. Cela peut être fait soit en privé, soit dans une institution publique (voir ci-dessous) dans les prochaines 24 heures.

Questions fréquentes

1) Comment faire l’autotest?

Une vidéo montrant comment effectuer l’autotest est disponible ici : https://www.youtube.com/watch?v=uqy9EtE1uuE (en grec).

Si vous êtes élève, regardez la vidéo « Le test le plus important se fait hors de l’école » ici : https://www.youtube.com/watch?app=desktop&v=D0Hu3MvSUF0 (en grec).

2) Pour qui l’autotestest-il obligatoire dans les écoles ?

L’autotest est obligatoire pour certaines catégories d’employés du secteur public et privé (par exemple : commerce de détail, transports, supermarchés, barbiers/coiffeurs), ainsi que dans toutes les Maternelles, Écoles élémentaires, Collèges, Lycées Généraux de jour et du soir, dans les Lycées Professionnels (EPAL) et dans les classes du lycée des Collèges offrant des classes de lycéens, pour :

-Les étudiants

-Les enseignants

-Les membres du personnel enseignant spécialisé et du personnel de soutien spécialisé ainsi que les membres du personnel administratif et autre.

Dans les écoles d’enseignement spécial de tous niveaux qui sont également ouvertes, l’autotest est obligatoire pour les enseignants, le personnel enseignant spécialisé, le personnel de soutien spécialisé, le personnel administratif et autre. Pour les élèves handicapés ou ayant des besoins éducatifs particuliers, il est recommandé d’effectuer l’autotest s’il est compatible avec le degré et le type de handicap ou de besoin éducatif particulier de l’élève.

3) Que se passe-t-il si quelqu’un n’a pas d’AMKA, ou rencontre des difficultés à trouver son AMKA dans le système ?

Si vous n’avez pas d’AMKA ou d’AMKA provisoire (PAMKA), ou de PAAYPA, ou si vous avez des difficultés à trouver ces numéros, vous pouvez vous vous adresser à l’un des services publics figurant sur cette liste : https://self-testing.gov.gr/eody-stathera-simeia.pdf .

Pour trouver votre PAAYPA, veuillez visiter le site officiel https://www.amka.gr/have-paaypa/ (disponible en plusieurs langues).

Pour trouver votre AMKA, veuillez visiter le site officiel https://www.amka.gr/AMKAGR/ (en grec). 

4) Qu’est-ce qui est applicable aux enfants demandeurs d’asile ?

Dans le cas d’enfants demandeurs d’asile, si vous êtes le parent/tuteur légal, vous pouvez autoriser le directeur ou le coordinateur de l’éducation de réfugiés à se connecter sur la plateforme self-testing.gov.gr au moyen de ses codes d’accès au système TAXIS personnels, afin de délivrer la carte scolaire COVID-19 (pour l’enfant).

Dans le cas d’enfants non accompagnés, le personnel du Centre d’Accueil et d’Identification (RIC), ou le personnel de la structure d’hébergement pour mineurs non accompagnés, peut remplir et signer manuellement la carte scolaire COVID-19 pour les élèves non accompagnés, selon le formulaire disponible ici : https://self-testing.gov.gr/covid19-school-card-print.pdf .

Veuillez noter que, dans le formulaire ci-dessus, chaque fois qu’une référence est faite à l’AMKA, cela signifie également le numéro provisoire de sécurité sociale (PAMKA) et le PAAYPA.

L’autotest doit être effectué en présence du personnel des structures susmentionnées, conformément aux instructions figurant dans les brochures d’information.

5) Les élèves peuvent-ils effectuer l’autotest eux-mêmes ?

Les élèves adultes de l’enseignement secondaire peuvent effectuer le test eux-mêmes. Les élèves mineurs de plus de 13 ans peuvent également l’effectuer eux-mêmes, mais sous la surveillance d’un parent/tuteur, alors que pour les mineurs de moins de 13 ans, le test sera effectué par les parents/tuteurs.

6) Comment fonctionnera le service de déclaration à self-testing.gov.gr ?

En vous rendant sur self-testing.gov.gr, vous pouvez choisir l’une des catégories suivantes :

  1. Déclaration du résultat de l’autotestCOVID-19 : déclaration du résultat pour la population générale et les enseignants, les membres du personnel enseignant spécialisé et du personnel de soutien spécialisé, le personnel administratif et les autres personnels scolaires.
  2. Carte scolaire COVID-19 : déclaration des résultats pour la délivrance de la carte scolaire de parents/tuteurs d’élèves et d’élèves adultes.

Après avoir entré l’une des options, les données personnelles sont confirmées, puis les utilisateurs déclarent le résultat de l’autotest qu’ils ont effectué afin de délivrer le document correspondant.

7) Comment puis-je éliminer le matériel utilisé pour l’autotest?

Si le test  est négatif, vous pouvez le jeter dans une poubelle ordinaire.

Si le test est positif, vous pouvez le jeter également dans une poubelle ordinaire, mais après l’avoir bien emballé en double sachet.

Ne pas jeter les déchets de autotests dans les POUBELLES BLEUES DE RECYCLAGE, ni dans les égouts.

8) Que se passe-t-il si le résultat de l’autotest est positif ?

Si le test est positif, les individus doivent délivrer une carte scolaire avec un résultat positif (élèves) ou une déclaration de résultat positif (enseignants, personnel pédagogique spécial, personnel auxiliaire spécial, personnel administratif et autre des écoles).

De plus, ils doivent passer un deuxième test (retest) dans 24 heures, soit dans l’un des établissements publics permanents proposés, soit en privé, s’ils le souhaitent, à leurs propres frais.

Si le nouveau test est positif, il faudra suivre le protocole EODY. Si le nouveau test est négatif, un certificat confirmant le résultat négatif vous sera remis par le service public. Dans ce cas-là, les élèves, les enseignants, le personnel enseignant spécial, le personnel auxiliaire spécial, le personnel administratif et autre des écoles retournent à l’unité scolaire, en présentant le certificat ci-dessus.

9) Où puis-je faire le deuxième test (retest) ?                                                              

Une liste des points qui fonctionneront le matin du lundi au vendredi ainsi que le dimanche est disponible ici https://self-testing.gov.gr/eody-stathera-simeia.pdf ; dans la liste, vous pouvez voir le lieu exact et les heures de travail. Pour vous faire tester, vous devez avoir avec vous le certificat délivré par le site self-testing.gov.gr montrant que votre autotest était positif. La possibilité de refaire le test dans ces établissements publics est offerte à partir du lundi 12 avril.

10) Est-ce que l’autotest est obligatoire pour ceux qui ont déjà fait un test moléculaire ou un test rapide ?

Si vous ayez effectué un test moléculaire ou un test rapide jusqu’à 72 heures avant la rentrée scolaire du lundi (12 avril) ou du jeudi (15 avril), un autotest n’est pas nécessaire.

11) Si le résultat est « invalide », quelle est la procédure à suivre ?

Dans le rare cas d’un résultat « invalide » vous pouvez visiter l’une des structures publiques figurant dans la liste suivante : https://self-testing.gov.gr/eody-stathera-simeia.pdf.

12) Justification des absences scolaires : en cas de résultat positif à l’autotest, comment justifier mes absences/ les absences de mon enfant de 1 à 2 jours jusqu’à ce que le nouveau test soit effectué ?

Ces absences ne seront pas prises en compte par l’école si vous présentez le résultat du nouveau test. Les nouveaux tests doivent être effectués dans les 24 heures (les établissements concernés fonctionnent même le dimanche).

13) Quels élèves seront autorisés à recevoir des autotests en pharmacie avec l’AMKA de l’élève?

Tous les élèves (mineurs et adultes) fréquentant une école, ainsi que les élèves des unités scolaires d’enseignement spécial de tous niveaux peuvent se procurer des autotests en pharmacie, en présentant leur numéro de sécurité sociale (AMKA).

14) Les enseignants/élèves vaccinés doivent-ils effectuer un autotest?

Oui.

3. Mesures de protection d’urgence; Restriction de déplacement

  • Conformément à la législation en vigueur, le territoire grec est séparé dans les zones à risque suivantes, codées par couleur, en fonction de l’évaluation des risques COVID-19 mise à jour :

1. Niveau a/ La couleur orange est utilisée pour les zones sous surveillance.

2. Niveau b/ La couleur rouge est utilisée pour les zones à haut-risque.

3. Niveau c/ La couleur rouge foncé est utilisée pour les zones à très haut risque.

Il est important de connaître le Niveau/Couleur de votre zone de résidence car différentes mesures peuvent être appliquées. La carte officielle de la sécurité sanitaire et de la protection contre la Covid-19 est disponible ici https://covid19.gov.gr/covid-map/ .

  • Les déplacements entre 1h30 du soir et 5h00 du matin sont interdits, sauf si vous allez/retournez au travail, vous visitez l’hôpital, une pharmacie ou un médecin, lorsque cela est recommandé suite à une communication pertinente, et de promener un animal domestique à distance de marche de votre domicile.
  • Pendant les heures restantes (à savoir de 5h00 du matin à 01h50 du soir), les restrictions de mouvement ont été levées et l’utilisation du système SMS pour signaler les mouvements n’est plus nécessaire.

Informations sur le mesures dans les Centres d’Accueil et d’Identification (RIC) de Lesvos, Samos, Kos, Leros and Chios, les structures d’hébergement ouvertes ainsi que tout type de structure et d’espace d’accueil et d’hébergement de ressortissants de pays tiers

  1. Restriction temporaire de la circulation des ressortissants de pays tiers résidant dans les RIC et dans les structures d’hébergement de l’ensemble du territoire, strictement dans un périmètre pertinent qui sera mis en œuvre par la Police hellénique (ELAS). 
  2. Chaque jour, de 7 h à 19 h, des représentants de familles ou de groupes résidant dans les RIC sont autorisés à se déplacer vers les centres urbains les plus proches afin de couvrir leurs besoins de base. Dans les zones où il est possible de se déplacer par les moyens de transport en commun, cela doit se faire sans provoquer de situations de congestion dans le véhicule. Le contrôle des mesures ci-dessus est effectué par le personnel de la Police.
  3. Le Service d’Accueil et d’Identification et la Direction des RIC et des structures d’hébergement des ressortissants de pays tiers doivent informer les ressortissants de pays tiers y résidant, ainsi que tous les acteurs opérant au sein et autour de la structure, des raisons d’application de la restriction de circulation ci-dessus et de la nécessité de son respect rigoureux ; ceci doit être fait au moyen de messages textés et audio (via des haut-parleurs) dans toutes les langues que les ressortissants de pays tiers comprennent. Après communication entre les acteurs respectifs et les services locaux des organisations internationales, il est possible de publier une liste nominative du personnel des organisations internationales, ainsi que des acteurs de la société civile, qui permet l’accès aux RIC et aux structures. Des visites, ou des activités qui ne sont pas liées au logement, à la restauration et aux soins médicaux des bénéficiaires, et qui nécessitent des déplacements dans le périmètre de la restriction sont permises après autorisation pertinente de la Direction du RIC / des structures.
  4. Pour la fourniture de services juridiques aux résidents des RIC et des structures d’hébergement de ressortissants de pays tiers, l’accès est également permis après autorisation de la Direction du RIC / de la structure et dans une zone spécifique, lorsque cela est possible. Les employés des RIC et des structures sont tenus de respecter strictement les règles d’hygiène personnelle et les mesures individuelles de protection de leur santé, telles qu’elles sont mentionnées dans les avis pertinents de l’Organisation Nationale de la Santé Publique (EODY) et du Secrétariat Général à la Protection Civile.
  5. Des unités de santé spéciales sont mises en place dans le périmètre des RIC et des structures d’hébergement de ressortissants de pays tiers, afin de traiter les cas de COVID-19 et de procéder à des examens de santé pour tout le personnel des RIC et des structures en question.
  6. La Police est responsable du respect des restrictions de circulation ci-dessus et peut prendre des décisions pertinentes pour réguler la circulation des véhicules, configurer les zones de contrôle de police et utiliser des barrières artificielles.
  7. La décision ministérielle ne s’applique pas aux déplacements de ressortissants de pays tiers et d’apatrides demandeurs d’asile, ainsi que de réfugiés reconnus ou de bénéficiaires de protection subsidiaire, effectués par des moyens de transport spécialement affrétés (tels que navires, avions, trains, bus et voitures) pour des raisons de sécurité publique, ou dans le cadre de programmes de logement et de réinstallation des personnes susmentionnées (comme HELIOS et ESTIA II).
  8. Les dispositions de la décision ministérielle ne sont pas applicables à l’affectation de ressortissants de pays tiers dans les structures ou les RIC, dans le cadre de déplacements organisés, effectués par le Service d’Accueil et d’Identification.
  9. De même, les dispositions de la décision ministérielle ne sont pas applicables aux installations des Bureaux Régionaux d’Asile (PGA), se trouvant au sein ou à l’extérieur des limites des RIC, et dont le fonctionnement n’est pas suspendu en cas d’interdiction de sortie. Les Directeurs des RIC et les Chefs des PGA, en collaboration avec la Police, prennent tous les mesures appropriées, et dressent la liste de compétences pour l’arrivée, le séjour et le départ en toute sécurité depuis et vers les installations du PGA, concernant le personnel du PGA, les ressortissants de pays tiers, leurs représentants légaux et conseillers, les traducteurs-interprètes et toute autre personne ayant un besoin absolu de se rendre à leurs installations.
  10. Le port du masque est obligatoire pour tous, à l’exception des enfants de moins de 4 ans et des cas où l’utilisation du masque n’est pas indiquée pour des raisons de santé.
  11. La violation des règles ci-dessus entraîne une amende de 300 euros.

Contacter les autorités locales et la Direction de la structure concernant la mise en œuvre des mesures individuelles dans la structure dans laquelle vous résidez.

4. Distanciation sociale

  • Le port d’un masque non médical est obligatoire dans tout le pays, dans tous les espaces intérieurs et extérieurs, y compris les lieux de travail, à l’exception des personnes qui travaillent seules dans une zone privée sans la présence d’autres personnes. L’obligation d’utilisation ne s’applique pas : a) aux personnes pour lesquelles l’utilisation d’un masque n’est pas indiquée pour des motifs médicaux prouvés par des documents pertinents, tels les problèmes respiratoires et b) les enfants de moins de quatre (4) ans. Le non-respect de cette obligation entraîne une amende de 300 euros.
  • Le fonctionnement des terrains de jeux, des salles de sport et des cinémas est suspendu. En outre, le fonctionnement des établissements du secteur de la restauration est suspendu, à l’exception des services à emporter (take away), de la livraison à domicile (delivery) et du service au volant (drive-through), qui ne sont autorisés que dans le cadre des motifs de déplacement des citoyens définis ci-dedans. Les commerces alimentaires (tels que supermarchés, supérettes, boulangeries, boucheries, poissonneries), pharmacies, ateliers de réparations d’automobiles et marchés ouverts continuent de fonctionner.
  • Transports : les transports en commun continuent de fonctionner à fréquence limitée avec un taux d’occupation maximal de 65%. Des passagers ne portant pas de masque ne sont pas autorisés à embarquer dans le moyen de transport. Dans les taxis et les véhicules privés jusqu’à 3 passagers sont autorisés, en plus du conducteur. Le dépassement de la limite du nombre de passagers est permis si à bord du véhicule se trouvent a) des enfants mineurs, dont le maintien à domicile sous la surveillance d’un adulte est impossible ou b) une personne qui a besoin d’assistance d’un deuxième passager pour se déplacer. Le port du masque est obligatoire, sauf pour les conjoints et les parents au premier et au second degré lorsqu’ils sont dans leur propre véhicule privé.
  • Tous les procès sont suspendus, à l’exception de certaines catégories de cas, comme prévu dans les décisions ministérielles pertinentes prévoyant des mesures d’urgence de santé publique pour la protection contre le risque de propagation de la COVID-19. Si vous avez une audience prévue au tribunal, nous vous encourageons à contacter votre représentant légal pour obtenir des conseils. Vous pouvez trouver plus d’informations sur l’aide juridique ici https://help.unhcr.org/greece/where-to-seek-help/other-services/.
  • La participation aux services religieux, y compris les mariages, les funérailles et autres cérémonies religieuses, ainsi que l’accès des individus aux lieux de culte pour la prière (de toute doctrine ou religion), est autorisé, quelle que soit la taille et la capacité, à travers le pays, avec restrictions spécifiques (ex. 1 personne/15 m², max 100 personnes, 2m de distanciation physique ; dans les cours 1 personne/10 m²), par mesure de précaution pour la santé publique. Lors de la visite de lieux de culte (ex. églises, etc.), les personnes doivent utiliser soit deux masques (un masque non médical et un masque en tissu), soit un masque N95.
  • L’utilisation des ascenseurs n’est autorisée qu’aux personnes handicapées et aux autres personnes vulnérables, sous condition qu’elle ne dépasse pas 10% de la capacité. Le port du masque est obligatoire.

5. Fonctionnement des écoles

Les activités éducatives en personnes dans les jardins d’enfants, les écoles primaires, les collèges  et les lycées ont repris le 10 mai. La suspension du fonctionnement se continue pour les crèches.

  • Toutes les activités éducatives en personne dans les lycées de l’enseignement général et professionnel ont repris le 12 avril 2021.
  • Les activités éducatives en personne dans les jardins d’enfants, les écoles primaires et les collèges ont repris le lundi 10 mai.
  • Les activités éducatives en personne dans les unités scolaires pour l’éducation spéciale se poursuivent.
  • Les élèves qui participent à des activités éducatives en personne doivent faire un autotest COVID-19 (voir le paragraphe pertinent).
  • Lors des activités pédagogiques en présentiel, le port du masque est obligatoire tant dans les espaces intérieurs qu’extérieurs.
  • Dans les universités, toutes les activités éducatives en personne sont suspendues (cours, examens, bibliothèques, etc.), à l’exception des stages pratiques des étudiants seniors des unités/écoles.
  • Les examens dans les écoles publiques et privées, les écoles de langues étrangères et les prestataires de formation et de certification des compétences ont lieu dans le cadre de mesures supplémentaires de protection de la santé publique.
  • L’année scolaire pour les jardins d’enfants et les écoles élémentaires est prolongée jusqu’au 25 juin, tandis que pour le collège et le lycée (1ère et 2ème classes) l’année scolaire se termine le 11 juin. Aucun examen final ne sera effectué à tous les niveaux d’enseignement. Le dernier jour d’école pour la 3e classe de Lycée est le 2 juin.
  • Selon la circulaire du ministère de l’Éducation du 27 mai 2021, les absences de tous les élèves qui ont été ou seront inscrits et ne sont pas dues à leur faute mais pour des raisons objectives de force majeure, ne seront pas comptabilisées au cours de l’année scolaire 2020-21
  • Les examens panhelléniques d’entrée dans les établissements d’enseignement supérieur et les universités débuteront les 14 et 15 juin (respectivement pour les lycées généraux et professionnels).

Afin de vérifier si, dans une école spécifique, les activités éducatives en personne sont suspendues, consultez la liste sur le site Web du ministère de l’Éducation (uniquement en grec) ici : https://www.minedu.gov.gr/covid19-schools.html

Les instructions pour l’enseignement à distance fournies par le ministère de l’Éducation (uniquement en grec) sont disponibles ici: https://www.minedu.gov.gr/exetaseis-2/1650-covid19/44445-21-03-2020-odigies-gia-tin-eks-apostaseos-ekpaidefsi

Pour vous connecter aux plateformes électroniques d’enseignement à distance du ministère de l’Éducation, cliquez ici: https://mathainoumeasfaleis.gov.gr/tilekpedefsi/

6. Fonctionnement du Service d’Asile

  • Le service d’asile ne fournira pas de services au public sans rendez-vous.
  • Tous les Bureaux Régionaux d’Asile et les Unités Autonomes d’Asile serviront le public uniquement pour les enregistrements urgents, les soumissions d’appels, la notification des décisions, la remise des documents de voyage et les soumissions de documents de Dublin ; un nombre limité d’entretiens sera mené uniquement pour les candidats qui ont été contactés par téléphone par le personnel du Service d’Asile pour confirmer leur rendez-vous pour l’entretien.
  • Lors de la visite du service d’asile, le port du masque facial ainsi que le maintien de la distance nécessaire de 1,5 mètre sont obligatoires.
  • Dans tous les cas, les demandeurs d’asile sont invités à utiliser les applications électroniques du site : applications.migration.gov.gr. 
  • Les rendez-vous programmés avec les demandeurs d’asile ou leurs avocats pour les prestations régulières, et notamment ceux programmés via la plateforme en ligne, sont reprogrammés sous la responsabilité des autorités et en fonction des effectifs disponibles, si cela est jugé nécessaire.

Dans le cas où, pour une raison quelconque, vous ne pouvez pas vous présenter à votre rendez-vous prévu au Service d’Asile, veuillez en informer par tous les moyens possibles (application, e-mail, fax ou téléphone) le bureau compétent à l’avance ou le jour même.

Portail numérique du Ministère de l’Immigration et de l’Asile (applications.migration.gov.gr)

À partir du mardi 20.10.2020, les demandeurs d’asile ont la possibilité de prendre rendez-vous par voie électronique ; il est souligné que le Service d’asile desservira désormais le public exclusivement sur rendez-vous pris par voie électronique. L’annonce se trouve ici https://migration.gov.gr/apokleistika-me-ilektroniko-rantevoy-i-exypiretisi-toy-koinoy/.  

Déjà, les opérations suivantes ont lieu exclusivement sur rendez-vous :

  • Entretiens programmés
  • Enregistrements programmés
  • Soumission de pièces justificatives liées à une affaire de regroupement familial (affaires Dublin)

Exceptionnellement, il est permis de déposer la demande d’appel sans rendez-vous, en cas de délais contraignants. 

Les autres services qui sont traités par voie électronique, à partir de juin 2020, sans nécessité de présence personnelle, tels que : 

  • Changement de coordonnées de contact
  • Changement de données d’identité
  • Demande de report / accélération de l’entretien
  • Attestation de statut de la demande
  • Attestation de séparation des dossiers
  • Attestation de soumission de documents
  • Attestation de délivrance de copies
  • Demande d’aide juridique
  • Recherche de PAAYPA (Numéro provisoire de sécurité sociale et d’assurance-maladie)

Extension de la validité des cartes de demandeur de protection internationale

La validité des cartes de demandeur de protection internationale est prorogée jusqu’au 30 juin 2021, indépendamment de la date d’expiration de la carte (voir l’annonce en grec ici). 

En ce qui concerne la procédure devant l’Autorité des Appels, à partir du lundi 18 mai 2020, les avocats représentant des requérants peuvent soumettre toute demande par voie électronique ; les demandes doivent être envoyées à l’adresse suivante:

[email protected]

7. Accès aux soins de santé

Dans tous les hôpitaux, cliniques, cabinets médicaux et centres de diagnostic, un (1) seul accompagnateur / visiteur par patient est autorisé, tandis que 80% des opérations chirurgicales programmées seront reportées. Les exceptions à cette limitation sont les cas d’oncologie et d’urgence ; les hôpitaux spéciaux sont également exemptés. 

8. Hygiène personnelle et précautions

Instructions pour le port correct du masque

  • Se laver soigneusement les mains avec de l’eau et du savon ou avec un liquide antiseptique alcoolisé avant d’appliquer le masque sur votre visage et certainement avant de le retirer.
  • Appliquer le masque sur votre visage en couvrant le nez et toute la zone buccale jusqu’au bas du menton.
  • Appliquer le masque sur votre visage en couvrant le nez et toute la zone buccale jusqu’au bas du menton.
  • Retirer le masque en tirant simultanément les élastiques derrière les oreilles. Lors du retrait, s’assurer de ne pas toucher l’avant du masque. Le masque doit être retiré et jeté dès qu’il est humide.
  • Si le masque est jetable, le jeter en toute sécurité dans une poubelle de déchets urbains communs et non pas dans une poubelle de recyclage, en le manipulant toujours par les élastiques. Les masques jetables ne sont pas recyclables et ne doivent pas être jetés dans des bacs de recyclage bleus.
  • Si le masque est réutilisable (en tissu), s’assurer de le laver le plus tôt possible, dans la machine à laver ou à la main, avec un détergent courant à une température de 60°C ; ensuite, il faut le repasser.

Il est à noter que le port du masque est une mesure complémentaire et ne remplace pas les règles de protection de base, telles que le respect de la distance physique >1,5 m, l’hygiène respiratoire (utilisation de mouchoirs pour tousser ou éternuer), l’hygiène des mains et l’évitement du toucher du visage. 

Pour les FAQ et les vidéos, consultez le site Web de l’Organisation mondiale de la santé ici : https://www.who.int/emergencies/diseases/novel-coronavirus-2019/advice-for-public/when-and-how-to-use-masks.  

Lien correspondant: https://www.moh.gov.gr/articles/health/dieythynsh-dhmosias-ygieinhs/metra-prolhpshs-enanti-koronoioy-sars-cov-2/7831-systaseis-anaforika-me-th-xrhsh-maskas

Instructions pour l’isolement à domicile des cas suspects de suspect COVID-19

  • Les personnes qui sont en contact avec un cas suspect ou confirmé de COVID-19 (c’est-à-dire les membres de la famille, les amis, les connaissances, le personnel soignant) doivent faire contrôler leur état de santé (prise de la température deux fois par jour) pendant les 14 jours qui suivent leur dernière exposition au virus. Il est recommandé de maintenir un contact quotidien avec les professionnels de santé tout au long de la période de suivi. 
  • Si la personne en isolement volontaire développe des symptômes d’infection respiratoire (fièvre, toux, mal de gorge, dyspnée), elle doit contacter immédiatement le médecin traitant ou l’Organisation Nationale de la Santé Publique (tél. 1135 ou 210 5212 054), pour des conseils supplémentaires. 

Lien correspondant

 Pour les élèves

Ne pas oubliez!

Il faut tousser ou éternuer dans ton pli du coude ou dans un mouchoir en papier et le jeter aussitôt à la poubelle. Ne touche jamais ton visage avec tes mains. Il faut te laver les mains fréquemment avec de l’eau et du savon pendant au moins 20 secondes, surtout avant de manger et après avoir été aux toilettes. S’il n’y a ni savon ni eau disponibles, demande à une personne plus âgée de t’aider à utiliser un désinfectant spécial pour les mains. Il ne faut pas échanger des objets (tels que stylos, crayons, gommes à effacer, téléphones portables, billets de banque, pièces de monnaie, etc.) avec tes camarades de classe. Il faut respecter une distance de 1,5 m de tout le monde, à l’intérieur et à l’extérieur de l’école. Si tu te sens malade, il faut en informer immédiatement tes parents / tuteurs ou ton professeur et il faut rester à la maison jusqu’à ce que tu te sentes complètement guéri

9. Restrictions de voyage

Restrictions de voyage

Avant de vous rendre en Grèce et d’en revenir, renseignez-vous sur les restrictions qui peuvent s’appliquer au moment de votre voyage, sur les sites web du Ministère des Affaires Étrangères (https://www.mfa.gr/en/current-affairs/statements-speeches/welcome-to-greece.html ), de l’Autorité de l’Aviation Civile (http://www.ypa.gr/el/news ) et du Ministère des Affaires Maritimes et de la Politique Insulaire (https://www.ynanp.gr/el/gr-epikoinwnias-enhmerwshs/prostasia-apo-neo-koronoio-nomothesia/ ).

Conseils aux voyageurs: 

  • Le risque pour les voyageurs est modéré. Il est conseillé aux voyageurs d’éviter les déplacements inutiles dans les zones de transmission locale de la COVID-19 –
  • Si vous présentez de la fièvre et / ou des symptômes respiratoires tels que dyspnée (gêne respiratoire) ou toux jusqu’à 14 jours après votre retour, il est recommandé de rester à la maison et de demander immédiatement de l’assistance médicale, en mentionnant votre récent voyage ; ou bien, contacter l’Organisation Nationale de la Santé Publique (EODY) au 1135, ou au 2105212054.
  • Les voyageurs entrant en Grèce doivent remplir le formulaire de localisation des passagers (PLF) dédié et avoir un test PCR négatif d’un laboratoire de diagnostic ; le test doit être effectué au plus tard 72 heures avant l’arrivée. Si le voyageur a terminé sa vaccination (c’est-à-dire 14 jours se sont écoulés depuis la dernière vaccination, selon les doses requises) et présente le certificat de vaccination correspondant, alors la preuve d’un test négatif n’est pas requise. Pour plus d’informations, consultez le site Web officiel du gouvernement pour les voyages ici https://travel.gov.gr/#/ .
  • Pour plus d’informations sur les vols internationaux, veuillez noter que COVID-19 aura très probablement un impact sur votre voyage vers/depuis la Grèce. Des informations importantes sur vos projets de voyage depuis/vers la Grèce sont disponibles sur le site Web de l’IATA ici https://www.iatatravelcentre.com/world.php  et ici https://www.aia.gr/traveler/travellers-info/faq-for-covid19 .

Les annonces sont rédigées sur la base des mesures prises par les autorités grecques. Le contenu des annonces des autorités grecques ne reflète pas nécessairement les opinions du Haut-Commissaire des Nations Unies pour les Réfugiés. Le résumé des annonces des autorités grecques n’est pas un document officiel du Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés et, par conséquent, toutes les sources et tous les liens fournis doivent être mentionnés.

Last update: 16/07/2021