Éducation

Les réfugiés et les demandeurs d’asile ont droit à l’éducation conformément à la loi brésilienne 9.474 / 1997. Les systèmes éducatifs brésiliens comportent plusieurs niveaux:

  • Enseignement de base destinés aux enfants et adolescets de 0 à 17 ans (enseignement primaire qui regroupe l’école maternelle et l’école élémentaire et enseignement secondaire);
  • Enseignement de base destiné aux adultes et jeunes (plus de 18 ans);
  • Enseignement et formation technique;
  • Enseignement universitaire.

En outre, les réfugiés et les demandeurs d’asile titulaires d’un diplôme universitaire peuvent revalider leurs diplômes avec le soutien du HCR et de ses partenaires.


Éducation pour les enfants et les adolescents

L’éducation publique (gratuite) pour les enfants et les adolescents est divisée en trois niveaux selon l’âge:

  • École maternelle (0-5 ans), à petite, moyenne et grande section;
  • Enseignement élémentaire (6-14 ans) qui couvre les établissements publics et municipaux, réparties en plusieurs cycles d’apprentissage et s’étale sur 9 ans;
  • Enseignement secondaire (15-17 ans) qui couvre les établissements publics et municipaux et s’étale sur 3 ans.

Vous pouvez vous rendre à l’établissement le plus proche de votre lieu de résidence pour y inscrire votre enfant. Munissez-vous de vos pièces d’identité personnelles (Document de Suivi / Carte de Registre National Migratoire/ RNE/ CPF).

Veuillez noter que les enfants réfugiés et les demandeurs d’asile doivent s’inscrire auprès d’un établissement scolaire à tout moment de l’année, même s’ils ne disposent pas de la documentation complète exigée. Il convient de mentionner que la loi brésilienne sur le refuge détermine que les procédures administratives – telles que la scolarisation – devraient être facilitées pour les réfugiés.

Si vous avez besoin de conseils supplémentaires, contactez notre organisation partenaire, IKMR:

IKMR:

  • Courriel: [email protected]
  • Téléphone: +55 11 97782-8904
  • Instagram: @ikmr_brasil
  • Site Web: http://www.ikmr.org.br/

Enseignement des adultes: j'ai 18 ans et plus et n'ai pas terminé l'école. Puis-je poursuivre mes études au Brésil?

Oui. Il existe un programme gouvernemental spécifique pour les adultes (18 ans et plus) qui n’ont pas terminé leur scolarité primaire ou secondaire: L’Éducation pour Adultes et des jeunes (EJA). L’EJA est offert par les écoles publiques et municipales dans les modalités d’apprentissage présentielle et à distance.

Si vous résidez à São Paulo, regardez ici.
Si vous résidez à Rio de Janeiro, regardez ici.
Si vous résidez dans toute autre région du pays, vérifiez l’établissement public le plus proche agrée par le programme EJA.


Éducation technique: qu'est-ce que l'éducation technique et comment puis-je m'inscrire?

Le programme d’éducation technique du Brésil (PRONATEC) offre plus de 500 classes de formation technique et professionnelle divers à travers tout le pays. Les inscriptions sont disponibles tout au long de l’année.

Pour plus d’informations sur l’inscription, consultez le site.


Admission à l'Université: comment puis-je commencer ou poursuivre mes études dans une université brésilienne?

Les demandeurs d’asile et les réfugiés peuvent accéder à des universités publiques et privées au Brésil s’ils ont terminé leur cycle d’études secondaires. Il est conseillé d’avoir une maîtrise avancée de la langue portugaise, car la plupart des cours ne sont pas dispensés en d’autres langues.

Les universités sélectionnent les étudiants selons des différents concours d’admission (communément appelés «vestibular»). Renseignez-vous sur les exigences et la documentation requise pour les dossier d’admission pour chaque établissement. L’examen le plus courant adopté est l’ENEM, qui est réalisé annuellement par l’Institut National brésilien pour les Études et la Recherche (INEP) à l’issue de l’enseignement secondaire. Pour avoir plus d’informations, consultez ici.

À São Paulo, l’organisation Mafalda offre des cours gratuits de préparations aux concours d’admission à l’université, accessibles aux réfugiés et aux migrants. Vous pouvez obtenir plus d’informations sur le site.


Liste des universités avec des procédures d'entrée facilitées pour les réfugiés

Bahia

Universidade Federal da Bahia (UFBA)
Ville:
Salvador, Vitória da Conquista e Camaçari
Site: www.ufba.br/

L’université dispose d’un programme spécial pour les immigrants et les réfugiés vulnérables qui souhaitent obtenir un diplôme. Vous devez avoir terminé des études secondaires (ou l’équivalent) dans un autre pays et justifier du visa humanitaire permanent ou temporaire délivré par le Conseil national de l’immigration. L’ENEM est facultatif, mais si le candidat l’a fait, il doit entrer le numéro d’enregistrement. La dernière édition, déjà fermée, est accessible ici.
Téléphone: (71) 3283.7820
Email: [email protected]

Distrito Federal

Universidade de Brasília (UnB)
Ville: Brasília
Site: http://www.unb.br/
L’université dispose d’un programme spécial qui permet aux réfugiés de s’inscrire en tant qu’étudiants réguliers. La personne doit être déclarée réfugiée par le «Comité National pour les Réfugiés» (CONARE) pour être admissible. Aucun candidat n’ayant  terminé ses études secondaires au Brésil ne sera accepté. L’Université gère les locaux et bâtiments qui accueillent les étudiants issus d’autres établissements d’études de troisième cycle et ceux issus directement du concours d’admission « vestibular ». L’université s’occupe en outre de l’envoi d’étudiants au sein d’autres établissements d’études de troisième cycle. Les réfugiés admis comme étudiants sont soumis aux mêmes droits et devoirs que les autres étudiants de l’UnB.
Téléphone:  (61) 3107-0254 (Le bureau du Doyen)

Espírito Santo

Universidade Vila Velha (UVV)
Ville: Vila Velha
Site Web: https://www.uvv.br/
L’université ouvre les examens d’entrée pour les réfugiés avec des places vacantes dans les cours de premier cycle et de premier cycle en technologie.
Informations complémentaires: Centre d’assistance aux réfugiés d’Espírito Santo (NUARES), Commissaire José Av. Dantas Mello, numéro 21. Boa Vista, Vila Velha – ES.
Téléphone: (27) 99248-9654.
Email: [email protected]

Minas Gerais

Universidade Federal de Juiz de Fora (UFJF)
Ville: 
Juiz de Fora
Site: 
https://www2.ufjf.br/noticias/category/concursos-ingresso/
L’université a des résolutions spéciales qui permettent aux réfugiés politiques de s’inscrire comme étudiants réguliers. (17/2003, Haut Conseil de l’UFJF et 5/2004, Conseil sectoriel de premier cycle de l’UFJF). Pour postuler, vous devez remplir le formulaire d’inscription et vous munir des copies des documents suivants: preuve actuelle du Comité national pour les réfugiés (Conare) du statut de réfugié politique; portefeuille actuel du réfugié / résident; et un document capable de prouver la scolarité ou, s’il n’est pas en possession de ce document, attestant de la condition d’admission du Conare. D’autres documents peuvent être demandés ultérieurement par l’université. Les postes vacants sont mis à disposition selon le calendrier annuel de l’UFJF.
Téléphone: (32) 2102-3911
Email: [email protected] (Centre de service – UFJF)

Universidade Federal de Minas Gerais (UFMG)
Ville: Belo Horizonte
Site: https://www.ufmg.br/
L’université offre des locaux spécifiques pour les réfugiés. L’inscription est réservée 1) aux personnes qui ont complété leurs études secondaires dans leur pays d’origine et elle est valide pour une période de deux ans précédant la reconnaissance de leur statut de réfugié par le CONARE (Comité National pour les Réfugiés) ou 2) aux personnes qui ont complété leurs études secondaires au Brésil dans un délai de deux ans suite à la reconnaissance de leur statut de réfugié par CONARE. Le texte de la résolution avec les informations nécésssaires est disponible ici.
Plus d’informations:. Heures d’ouverture: de 8h30 à 11h00 et de 13h00 à 16h30.
Téléphone: (31) 3409-4162 (DRCA)
Email: [email protected]

Universidade Federal do Triângulo Mineiro (UFTM)
Villes: Uberaba et Iturama
Site: http://www.uftm.edu.br/
L’université propose plusieurs formations différenciées sur plusieurs campus. Le concours d’admission a lieu généralement au mois de janvier.
Email: [email protected]

Paraná

Universidade Federal da Integração Latino-Americana (UNILA)
Ville: 
Foz do Iguaçu
Site: https://portal.unila.edu.br/ingresso/refugiados
L’université sélectionne les réfugiés et les demandeurs de visa humanitaire pour s’inscrire aux 29 cours de premier cycle de l’UNILA. Les candidats sélectionnés, convoqués et inscrits auront priorité sur les autres candidats, dans la mesure où le budget de l’université est disponible, la réception de l’aide aux étudiants par l’intermédiaire du bureau du recteur Estudantis – PRAE / UNILA, y compris: aide alimentaire, aide au logement et aide au transport. L’application pour l’année 2020 est ouverte jusqu’au 18/07/2019 et les détails peuvent être vérifiés dans l’annonce.
Email: [email protected]

Universidade Federal do Paraná (UFPR)
Ville: Curitiba
Site: http://www.ufpr.br/portalufpr/
L’Université Fédérale de Paraná (UFPR) a mis en place plusieurs politiques destinées à faciliter les modalités d’admission des réfugiés à  l’université. Les étudiants dont les classes ont été interrompues dans leur pays d’origine peuvent envoyer à nouveau leur dossier de candidature à l’UFPR de manière à poursuivre leur scolarité.Par ailleurs, face à un besoin d’aide financière, vous pouvez postuler à des bourses d’études extensible aux frais de logement, transport et repas.

Universidade Estadual do Centro-Oeste do Paraná (UNICENTRO)
Ville:
Guarapuava et Irati
Site Web: https://www3.unicentro.br/
Le programme d’accès à l’enseignement supérieur pour les réfugiés reconnus par le CONARE participant à des cours de premier cycle en face-à-face crée des places initiales supplémentaires, selon l’adhésion de chaque département au programme et correspondant à deux par cours et par quart offerts dans les campus de l’université Unicentro, destinés à: les réfugiés ayant terminé leurs études secondaires supérieures dans leur pays d’origine ou dans un autre pays de résidence. Le réfugié intéressé à occuper un poste vacant dans le programme doit en faire la demande en présentant les pièces justificatives à l’appui, conformément au délai imparti et aux autres directives définies dans un avis publié par le doyen de l’éducation. La sélection des candidats intéressés à rejoindre Unicentro par le biais du programme est basée sur le résultat obtenu lors de l’examen national du secondaire (Enem).
Téléphone:
(42) 3621-1022 (PROEN)

Pernambuco

Faculdade Metropolitana da Grande Recife
Ville:
 Jaboatão dos Guararapes
Site: https://www.metropolitana.edu.br/cursos/graduacao/bacharelado/
Le Metropolitan College of Greater Recife est une université privée qui offre des bourses d’études de 100% en frais mensuels pour les migrants réguliers aux cours de premier cycle en droit, administration, comptabilité, gastronomie, physiothérapie, pédagogie, gestion de la production industrielle et des ressources Ressources humaines, gestion financière et logistique, une place par cours.
Téléphone: (81)2128-0500 / 0800-500-0500
Email: [email protected]

Rio de Janeiro

Universidade Federal Fluminense (UFF)
Ville: Niterói
Site web: www.uff.br
L’UFF offre des places aux réfugiés reconnus par la CONARE, par le biais de postes vacants disponibles dans les cours de premier cycle, de l’approbation d’un cours de portugais pour les étrangers et de la réussite d’un examen de niveau équivalent au lycée national. L’étudiant réfugié doit formaliser sa demande d’admission au Protocole du Doyen des Affaires Académiques (PROAC) en présentant les pièces justificatives certifiées conformes par CONARE.
Plus d’informations: Rua Prof. Marcos Waldemar Freitas Reis S / N °, Campus Gragoatá, Bloc E, salle 412 – Niterói / RJ.
Téléphone: (21) 2629-2732; (21) 2629-2727; (21) 996240897.
Email: [email protected]; [email protected]; [email protected]; [email protected]

Rio Grande do Sul

Universidade Federal de Santa Maria (UFSM)
Ville: Santa Maria
Site: http://site.ufsm.br/servicos/ingresso-e-reingresso
La résolution 041/2016 établit l’accès des migrants et des réfugiés en situation de vulnérabilité à l’enseignement technique et supérieur. Les informations sont disponible ici. Tous les ans, l’université lance un appel à la candidature  destiné uniquement aux réfugiés et immigrés en situation de vulnérabilité. Le dernier texte d’appel à la candidature publié peut être consulté ici.

Universidade Federal do Rio Grande do Sul (UFRGS)
Ville: Porto Alegre
Site: http://www.ufrgs.br/prograd/edital-de-selecao-para-ingresso-de-pessoas-em-situacao-de-refugio-nos-cursos-de-graduacao
Par le biais du Vice-Rectorat et de la Coordination de Suivi du Programme d’Actions Affirmatives, l’université a mis en place un concours spécial d’admission au mois de novembre 2017. À l’issue de ce concours, 32 places disponibles ont été réservées aux personnes réfugiées réparties sur 19 cours de premier cycle, avec admission au premier semestre de 2018. Le texte du concours se trouve disponible ici.

Roraima

Universidade Federal de Roraima (UFRR)
Ville: 
Boa Vista
Site: hthttp://ufrr.br/cpv/index.php?option=com_phocadownload&view=category&id=40&Itemid=301tps://www.santiagodantas-ppgri.org/
L’université présente des offres d’emploi pour les réfugiés, les réfugiés et les immigrants en situation de vulnérabilité. Le demandeur doit présenter le certificat de statut de réfugié délivré par la Commission nationale pour les réfugiés (CONARE) ainsi que tout document prouvant sa régularité au Brésil en tant qu’étranger ou preuve de la régularité de l’immigration par un moyen de déclaration le plaçant en tant que résident permanent conformément aux résolutions normatives du Conseil national de l’immigration (CNIG) et aux ordonnances interministérielles et à la preuve de l’achèvement des études secondaires ou équivalent dans un autre pays sur présentation d’un certificat d’achèvement des études secondaires ou équivalent . La dernière édition, déjà fermée, est accessible ici.
Email: [email protected]

São Paulo

Bourse Santiago Dantas (UNESP – UNICAMP – PUC)
Ville: São Paulo
Site: https://www.santiagodantas-ppgri.org/
Le Programme d’Études Supérieures en Relations Internationales Santiago Dantas proposé conjointement par les universités UNESP (Université d’État Paulista), l’UNICAMP (Université d’État de Campinas) et la PUC-SP (Université Pontificale Catholique de São Paulo) a autorisé pour la première fois, une sélection de candidats au programme d’intégration des réfugiés dans le cadre des études de Mastère Académique et de Doctorat en Relations Internationales, au cours du mois de janvier 2018.
Plus d’informations – dernier texte publié en version disponible ici.

Universidade Católica de Santos (UNISANTOS)
Ville: Santos
Site: http://www.unisantos.br/portal/editais/editais-abertos/
L’université offre des bourses aux réfugiés pour la couverture de leurs frais de scolarité. En règle générale, les décisions d’octroi des bourses d’études sont publiées le mois de janvier de chaque année et des informations détaillées sont disponibles sur le site de l’université.

Universidade Estadual de Campinas (UNICAMP)
Ville: Campinas
Site: www.unicamp.br
L’université a ouvert les inscriptions aux réfugiés depuis 1980 et qui peuvent être effectuées à partir du formulaire de demande d’inscription délivré par le Conseil Académique. Le statut de réfugié doit être obligatoirement reconnu et  considéré valide par le CONARE (Comité National Brésilien pour les Réfugiés) lorsque l’interessé demande à s’inscrire à l’une des formations proposées dans le cadre des programmes d’études de premier ou de troisième cycle. Un dossier complet de candidature (diplôme des études secondaires, niveau lycée / baccalauréat à joindre obligatoirement) doit être déposé pour analyse de l’aptitude du candidat à participer aux cycles de formation des études supérieures. Les comités et jurys internes sont chargés d’analyser les demandes d’inscription, les candidatures et les dossiers déposés par les candidats réfugiés.
Pour plus d’informations: Heures de bureau: 8h45 à 22h30. Universidade Estadual de Campinas – Diretoria Acadêmica – Rua Sérgio Buarque de Holanda, 290 – Ciclo Básico II – Cidade Universitária “Zeferino Vaz”. Bairro Barão Geraldo – CEP 13083-859.
Téléphone: (19) 35216410 (DAC)
Email: [email protected] ou  [email protected] (Chaire Sérgio Vieira de Mello/ UNICAMP)

Universidade Federal do ABC (UFABC)
Ville: Santo André e São Bernardo
Site: http://www.ufabc.edu.br/
En janvier 2018, l’UFABC a ouvert 12 inscriptions aux réfugiés et aux demandeurs d’asile à travers le Sisu, le Système de Sélection Unifiée. À l’issue de leur parcours académique, les étudiants deviennent titulaire soit d’une licence (niveau « Bachelor ») en Sciences et Technologie (BC&T), soit d’une licence (niveau « Bachelor ») en Sciences et Lettres (BC & H). Les formations proposées se répartissent entre les campus des villes de Santo André et de São Bernardo.
Vous pouvez vous inscrire au Sisu seulement si vous avez été admis à l’Examen National de l’École secondaire (Enem-sanctionne l’ensemble des études secondaires au Brésil) de l’année précédente. Le score minimum exigé par l’UFABC pour l’examen Enem est de 450 points pour chacune des épreuves et de 500 points pour la seule épreuve d’expression écrite.
Téléphone: (11) 4996-0001 / (11) 2320-6120.

Universidade Federal de São Carlos (UFSCar)
Ville: São Carlos
Site: http://www.ufscar.br
L’Université réserve aux réfugiés des places dans chacune de ses formations de premier cycle. Un total de 64 cours sont proposés dans les campus des villes de São Carlos (située à 235 km de la ville de São Paulo), Araras (ville située 170 km de la ville de São Paulo), Sorocaba (ville située à 102 km de São Paulo), Buri (située à 266 km de São Paulo) et Lagoa do Sino (à 240 km de São Paulo). Le texte de la procédure d’admission pour l’année 2019 est disponible ici.
Téléphone: (16) 3351-8152.

Universidade Federal de São Paulo (UNIFESP)
Ville:
São Paulo
Site Web:
https://www.unifesp.br/
Depuis 2019, le programme d’admission de visas pour les réfugiés et les personnes à vocation humanitaire de l’UNIFESP a attribué des postes vacants aux réfugiés, aux apatrides et aux détenteurs de visas humanitaires proposés dans le cadre des cours de premier cycle de l’université. Le bureau du doyen du premier cycle publiera chaque année un avis d’ouverture du processus de sélection des réfugiés, des apatrides et des titulaires de visas humanitaires, indiquant le nombre de postes vacants proposés par cours, ainsi que d’autres règles et particularités.
Plus d’informations:
1500 rue Sena Madureira, 1er étage – Vila Clementino, Sao Paulo – SP.
Téléphone:
(11) 3385-4101.
Email:
[email protected]


Reconnaissance du diplôme

Je suis titulaire d’un diplôme d’université dans mon pays d’origine. Comment puis-je faire valider mes diplômes au Brésil?

La revalidation des diplômes au Brésil est réglementée par l’Ordonnance Normative n ° 22, du 13 décembre 2016, du Ministère de l’Éducation du Brésil (MEC). Les diplômes étrangers de premier cycle doivent être revalidés par une université publique au Brésil pour être reconnus dans le pays. Des diplômes obtenus à l’issue des formations de Mastère ou Maîtrise et les doctorats peuvent être revalidés par des universités privées. Le Ministère de l’Éducation (MEC) réglemente le processus de reconnaissance de tous les diplômes délivrés à l’étranger. Le MEC a accordé l’autonomie aux universités publiques brésiliennes pour déterminer les conditions de reconnaissance et de validation des diplômes d’études de premier cycle. Par conséquent, les exigences ayant trait au dossier, à la durée de la procédure et à la filière d’étude choisie varient selon les universités. Cependant, certaines étapes sont communes à toutes les procédures de reconnaissance de diplôme.

  1. Vérifiez l’université publique brésilienne qui propose des formations correspondantes à filière d’études que celle que vous avez choisie.
  2. Avant de démarrer la procédure de revalidation, vous devez: comparer le contenu des programmes des cours; vérifier la note de test pour la revalidation du diplôme; vérifier qu’il y a bien des promotions issues de la filière d’études concernée  (de sorte que la formation est reconnue par le Mininstère de l’éducation brésilien); vérifier les frais à régler pour la revalidation; vérifier si le processus de revalidation est en cours et, si possible, contacter le chargé de cours pour la résolution d’autres problèmes.
  3. Soumettre la demande de revalidation accompagnée de votre certificat de refuge délivré par le CONARE et tous les documents pertinents disponibles (tels que le diplôme d’études de premier cycle, le Curriculum Vitae et les dossiers universitaires, relevé de notes….).
  4. Les universités facturent généralement des frais pour de telles procédures administratives, qui peuvent varier considérablement selon les institutions. Certaines universités ont déterminé une réduction de ces frais pour les personnes en situation de vulnérabilité (par autodéclaration) ou de refuge – le réfugié devrait donc rechercher le meilleur rapport coût-bénéfice parmi les universités du Brésil.
  5. Un jury spécial sélectionné composé d’enseignants d’université évaluera votre demande de revalidation.
  6. En cas de divergence entre la filière d’études suivie à l’étranger et celle qui est proposée par l’université au Brésil, ou  en l’absence de pièces constituantes du dossier, le jury pourra demander la réalisation de tests (em langue portugaise) ou de suivre des cours complémentaires nécéssaires à la reconnaissance de l’équivalence des diplômes.
  7. Certaines universités exigent également un certificat de maîtrise en portugais pour les étrangers. Le certificat délivré par l’institution CELPE-Bras est le seul certificat reconnu officiellement en matière de maîtrise du portugais. Quatre niveaux sont distingués: Intermédiaire, Intermédiaire Supérieur, Avancé et Avancé Supérieur. Pour plus d’informations, consultez le site web de CELPE-Bras.

Attention: Indépendamment du certificat d’aptitude, il est obligatoire d’obtenir une maîtrise minimale de portugais niveau intermédiaire, puisque le réfugié peut subir un test de revalidation qui sera appliqué en portugais.

Pour plus d’informations, consultez le site web du Ministère de l’Éducation.

Depuis mars 2016, l’ONG Compassiva a lancé un projet en partenariat avec le HCR pour fournir une assistance individuelle aux réfugiés souhaitant faire reconnaître leurs diplômes. Veuillez les contacter pour plus d’informations.

Pour plus d’informations sur la procédure de revalidation des diplômes, lire à propos cette publication (en anglais) du HCR en partenariat avec l’ONG Compassiva.


Classes de Portugais

Certaines institutions publiques et ONG offrent des cours de portugais de base gratuits pour les réfugiés et les demandeurs d’asile. Nous vous prions de vous réferer à la liste ci-dessous. En raison de la forte demande pour ces cours, certains d’entre eux peuvent présenter des listes d’attente. Vous pouvez également contacter des organisations partenaires du HCR pour plus d’informations.

Brasília

  • IMDH (Partenaire du HCR) offre des cours de portugais et fonctionne également comme bureau d’inscription pour d’autres cours de langue:
  • CED – Centro Educacional Fundamental: Quadra 120, Samambaia Sul; près de la station de métro Furnas;
  • CEDEP: Quadra 9, Conj. D, Paranoá;
  • Escola Classe: Quadra 431, Samambaia Norte;
  • Universidade de Brasília (UnB) – NEPPE (Núcleo de Ensino e Pesquisa em Português para Estrangeiros): Plano Piloto, Ala Central, Bloco B, 1º Andar, Sala 347; téléphone: +55 61 3107-7321; Website: http://www.neppe.unb.br/br/
    Pour vous inscrire à l’un de ces cours, contactez le IMDH.
  • Casa São José: 
    Quadra 01, Vila Varjão (ônibus 136.9 ou 136.7 – premier arrêt de le Varjão)
    Téléphone: +55 61 8203-8926 (Natália)
  • Universidade Católica de Brasília 
    UCBQS 07, Lote 01, EPCT, Águas Claras
    Téléphone: +55 61 3356-9032

Curitiba

  • Cáritas Brasileira Regional Paraná (Partenaire du HCR)
    Rua Paula Gomes, 703, 1º andar
    Téléphone: +55 41 3023-9907
    [email protected]
    Vous pouvez contacter Cáritas Paraná pour plus d’informations sur les cours de portugais à Curitiba.
  • Portugais pour les étrangers – Celin
    Praça Santos Andrade, nº 50, sala 28 – Térreo
    Téléphone: +55 41 3310-2670
    Les cours de portugais sont offerts par l’Université Fédérale du Paraná. Pour plus d’informations sur les modalités d’inscription aux cours, vous pouvez contacter le numéro ci-dessus ou se rendre directement sur place.
  • BibliASPA
    Rua Eduardo Sprada, 250 – Campo Comprido
    Téléphone: +55 41 3324-2456
    [email protected]

Porto Alegre

  • Cibai Migrações
    Rua Dr Barros Cassal, 220 – Floresta
    Téléphone: +55 51 3226-8800

São Paulo

  • Caritas Arquidiocesana de São Paulo, Centro de Referência para Refugiados (Partenaire du HCR)
    Rua José Bonifácio, nº107, 1º andar – Centro
    Téléphone: +55 11 4873-6363
    E-mail: [email protected]
  • Compassiva (Partenaire du HCR)
    R. da Glória, 900 – Liberdade
    Téléphone: +55 11 2537-3441
    www.compassiva.org.br
  • BibliASPA
    Rua Baronesa de Itu, 639 – Santa Cecília
    Téléphone: +55 11 99609-3188
  • ADUS (Partenaire du HCR)
    Av. São João, 313 (11 andar) – Centro
    Téléphone: +55 11 3225-0439

Guarulhos

  • MEMOREF (UNIFESP)
    Estr. do Caminho Velho, 333 – Pimentas
    Téléphone: +55 11 5576-4848

Rio de Janeiro

  • Caritas Arquidiocesana do Rio de Janeiro (Partenaire du HCR)
    Rua São Francisco Xavier, nº483 – Maracanã
    Téléphone: +55 21 2567-4177

Manaus

  • Pastoral do Migrante
    Rua Leovegildo Coêlho, 237 – Centro
    Téléphone: +55 92 3232-7257
    E-mail: [email protected]

En outre, l’Universidade Estadual da Paraíba (Université d’État de Paraíba) a lancé un livre en ligne gratuit intitulé «Português como Língua de Acolhimento» (Le portugais en tant que langue d’accueil), accessible ici.


Cours en ligne gratuits

Vous trouverez ci-dessous une série de cours en ligne gratuits. Pour en savoir plus sur le cours, cliquez simplement sur son nom.

Cours professionnels

COURS INSTITUTION CHARGE DE TRAVAIL
Marketing en Redes Sociales Proyecto Final – Tecnológico de Monterrey Coursera (partenariat avec le HCR) 9h
Negociación exitosa: Estrategias y habilidades esenciales (en español) – University of Michigan Coursera (partenariat avec le HCR) 15h
Camino a la Excelencia en Gestión de Proyectos – Pontificia Universidad Católica de Chile Coursera (partenariat avec le HCR) 8h
Gestión de marca y produto – IE Business School Coursera (partenariat avec le HCR) 11h
Introducción a la programación en Python I: Aprendiendo a programar con Python – Pontificia Universidad Católica de Chile Coursera (partenariat avec le HCR) 17h
Fundamentos de Excel para Negocios – Universidad Austral Coursera (partenariat avec le HCR) 19h
Gestión de las empresas de alimentación y bebidas – Università Bocconi Coursera (partenariat avec le HCR) 11h
Introdução à Administração Fundação Bradesco 12h
Introdução à Gestão de Projetos Fundação Bradesco 10h
Introdução à Comunicação Empresarial Fundação Bradesco 6h
Finanças Pessoais Fundação Bradesco 7h
Fundamentos de TI: Hardware e Software Fundação Bradesco 15h
Fundamentos do Design Gráfico Fundação Bradesco 6h
Introdução a Redes de Computadores Fundação Bradesco 15h
Microsoft Excel 2016 – Básico Fundação Bradesco 15h
Gestão De Finanças Empresariais SENAC 30h
Gestão de Projetos SENAC 30h
Assistente De Manutenção De Redes De Computadores SENAC 30h
Rotinas Do Profissional De Compras SENAC 30h
Assistente De Suporte De Computadores SENAC 30h
Lógica de Programação SENAI 14h
Segurança do Trabalho SENAI 14h
Manuseio de Cargas Frigorificadas SENAT 40h
Logística: Conceitos e Aplicações SENAT 30h
Desbravando o Excel – Passos Iniciais SENAT 4h
Introdução à Informática SENAT 30h
Vários cursos profissionalizantes Todos por Todos (Governo Federal) Selon le cours
Vários cursos profissionalizantes Microsoft Selon le cours
Vários cursos profissionalizantes Geração Crescer (Microsoft e Itau) Selon le cours
Vários cursos profissionalizantes Linkedin Selon le cours

Cours d’entrepreneuriat

COURS INSTITUTION CHARGE DE TRAVAIL
Empreender em tempos de crise Aliança Empreendedora 2h
Como usar seu celular para gravar vídeos do seu negócio em casa Aliança Empreendedora courte vidéo
Como pequenos negócios podem se posicionar nesse momento Aliança Empreendedora courte vidéo
Como adaptar o seu negócio quando o online não é uma opção Aliança Empreendedora courte vidéo
Boas práticas para bares e restaurantes (ANVISA) Aliança Empreendedora courte vidéo
Fundamentos de Finanzas Empresariales – Universidad de los Andes Coursera (partenariat avec le HCR) 12h
¿Cómo convertir mi idea en empresa? – Universidad de los Andes Coursera (partenariat avec le HCR) 13h
Administración Estratégica y Emprendedora – University of New Mexico Coursera (partenariat avec le HCR) 6h
Empreendedorismo e Inovação Fundação Bradesco 12h
Conteúdos diversos para apoiar empreendedorismo Itaú Mulher Empreendedora Selon le cours
Como vender pela internet na crise do coronavírus SEBRAE 4h
Como Captar Recursos para o seu Negócio SEBRAE 2h
Como Administrar um Pequeno Negócio SEBRAE 3h
Como Controlar o Fluxo de Caixa SEBRAE 2h
Invista no Planejamento SEBRAE 3h
Planejamento Estratégico para Empreendedores SEBRAE 3h
Ganhe Mercado com o Plano de Marketing SEBRAE 3h
Sua Empresa nas Redes Sociais SEBRAE 3h
Negociação  SEBRAE 3h
Gestão Financeira SEBRAE 3h
Controle de Gastos na Indústria SEBRAE 3h
Aprenda a Empreender SEBRAE 16h
Como formalizar seu negócio como MEI SEBRAE 4h
Empreendedorismo SENAI 14h

Cours de langues

COURS INSTITUTION CHARGE DE TRAVAIL
Português para Migrantes e Refugiados 88 leçons courtes
Inglés Empresarial: Gestión y Liderazgo – Arizona State University Coursera (partenariat avec le HCR) 26h
Curso de Português Duolingo

Cours pour enfants

COURS INSTITUTION CHARGE DE TRAVAIL
Curso de desenho: Monstros Incríveis Faber Castell 1h
Curso de desenho: Desenvolvimento de Personagens Faber Castell 1h
Curso de desenho: Dicas de Desenho Realista Faber Castell 1h

 

 


Chaise Sérgio Vieira de Mello

La promotion de l’éducation, de la recherche et de la vulgarisation universitaire à l’intention de la population en situation de refuge est l’un des objectifs de l’Agence des Nations Unies pour les réfugiés (HCR). Depuis 2003, le HCR a mis en place la Chaire Sérgio Vieira de Mello (CSVM) en coopération avec les centres universitaires nationaux et avec le Comité national pour les réfugiés (CONARE).

Actuellement, le CSVM est composé de 26 établissements d’enseignement supérieur répartis dans neuf États et le District fédéral. D’autres universités ont déjà présenté des plans de travail et sont en train d’achever la signature de l’accord. Les institutions avec un lien actif sont:

Université pontificale catholique de Minas Gerais (PUC-Minas)

PUC Minas a rejoint la Chaire Sérgio Vieira de Mello en juillet 2019. Considérée comme la plus grande université catholique du monde par le Vatican, PUC Minas possède une vaste expérience dans l’enseignement, la recherche et la vulgarisation sur le thème du refuge et des migrations internationales. Les instituts des sciences sociales, humaines, biologiques et les facultés de droit et de psychologie de la PUC Minas ouvrent leurs laboratoires, cliniques et le service d’assistance judiciaire (SAJ) en priorité pour aider les réfugiés. De plus, le «Refugee Space», une salle qui abrite le CSVM, dont le siège est à l’Institut des sciences sociales, aide les réfugiés qui souhaitent réorganiser leur vie universitaire et reprendre leurs études à l’université, en bénéficiant d’un accompagnement personnalisé et en utilisant les bourses institutionnelles qui l’université offre à la communauté académique. Avec une production scientifique importante sur ce thème, les départements de géographie, relations internationales, travail social, sciences sociales et droit, avec leurs programmes de troisième cycle respectifs, travaillent intensivement à la préparation d’articles, de monographies, de mémoires et de thèses de doctorat. En outre, PUC Minas a mené une série d’initiatives visant à renforcer les réseaux brésiliens et internationaux de recherche et de collaboration en matière de migration internationale et de refuge.

Le CSVM-PUC Minas est coordonné par le professeur Danny Zahreddine.

Contacts:

  • Adresse: Avenida Dom José Gaspar, n ° 500 – Bâtiment 47, salle 323, Bairro Coração Eucarístico – Belo Horizonte / MG.
  • Courriel: [email protected]
  • Téléphone: (31) 3319-4069

Université pontificale catholique de São Paulo (PUC-SP)

Le CSVM du PUC-SP existe depuis 2004 et entretient des contacts avec plusieurs entités locales et universités brésiliennes et étrangères. Des événements ont eu lieu au PUC-SP, FDULisboa et à l’Université européenne (Portugal). Le CSVM-PUC-SP a participé aux réunions de la Confédération des associations familiales au Portugal et avec le Conseil pontifical pour la famille au Vatican. En outre, un livre sur l’immigration, les réfugiés et l’égalité des peuples est en cours de préparation, avec une vision pluridisciplinaire des domaines de connaissances, avec la participation de plusieurs personnalités, ayant reçu 143 articles de 11 pays, en cinq langues.

Le CSVM-PUC-SP est coordonné par le professeur Marco Antonio Marques da Silva (titulaire de la Faculté de droit de la PUC-SP, dans le domaine du processus constitutionnel, des droits fondamentaux et de la dignité humaine);

Contacts:

Université pontificale catholique de Rio de Janeiro (PUC-RJ)

La Chaire SVM du PUC-Rio mène des actions d’enseignement, de recherche et de vulgarisation sur le thème de la migration forcée. Des cours de premier cycle et des cycles supérieurs sont offerts, impliquant cinq départements (relations internationales, droit, lettres, travail social et psychologie). Les enseignants sont impliqués dans la recherche sur l’éligibilité, la migration et la politique des réfugiés dans une perspective comparative, les questions de narration et de traduction, l’enfance, le refuge et les traumatismes. Nous organisons plusieurs événements et débats tout au long de l’année, ouverts et gratuits, sur des questions de situation et de protection des réfugiés. Trois domaines de services sont actuellement proposés aux migrants et réfugiés résidant à Rio de Janeiro: 1) Examen d’entrée à l’université (avec des places réservées aux étudiants ayant ce profil) et préparation à l’ENEM; 2) Assistance et conseils juridiques, en particulier dans les domaines des affaires et du travail, et 3) Service de psychologie appliquée avec assistance psychologique et suivi thérapeutique. PUC-Rio dispose également d’une clinique externe de la faculté de médecine, offrant des soins médicaux et des examens à des prix populaires. Le CSVM PUC-Rio publie ses activités sur Facebook, via la page @Refugiando.

Le CSVM PUC-Rio est coordonné par le professeur Florian Hoffman.

Contacts:

Université catholique de Santos (UNISANTOS)

Le CSVM UNISANTOS, une référence sur le thème des réfugiés dans la Baixada Santista, a conclu un accord avec le HCR depuis 2007. En 2010, il a accueilli le premier séminaire annuel de la Chaire, et en 2017 le huitième séminaire (II Conférence latino-américaine) de le CSVM, qui a célébré 20 ans de loi 9 474/97, 50 ans du Protocole de 1967 sur les réfugiés et 10 ans d’UniSantos CSVM. Il développe des actions d’enseignement, de recherche et de vulgarisation, notamment en droit, relations internationales et santé publique, stimulant la réflexion, diffusant et sensibilisant sur le thème des réfugiés. Offre un examen d’entrée différencié pour les réfugiés et une exemption totale d’inscription et de scolarité. Il a établi des partenariats avec des ONG qui fournissent une assistance à la population réfugiée, en menant également des campagnes de financement pour la cause des réfugiés.

Le CSVM-UNISANTOS est coordonné par la professeure Denise Martin Coviello, avec la vice-coordinatrice, la professeure Liliana Jubilut.

Contacts:

Université de Brasilia (UnB)

Le HCR et l’UnB ont signé l’accord de coopération portant création de la Chaire Sérgio Vieira de Mello (CSVM) en novembre 2017. Selon le plan de travail présenté au HCR, l’université inclura le thème du refuge dans des sujets tels que «Pratiques juridiques en matière de droits de l’homme» et «Santé mentale en santé collective» et dans le programme post-universitaire en linguistique appliquée du Département des langues étrangères et de la traduction (LET). Il élargira également la recherche de la langue portugaise comme « langue d’accueil » pour les réfugiés et les migrants et créera un groupe interdisciplinaire pour développer des études théoriques sur la psychologie et la migration.

Dans le cadre de ses activités d’expansion, l’UnB fournira des services de traduction communautaire aux réfugiés et aux migrants, élargira l’offre de cours de portugais et de services de santé mentale pour les personnes en situation de réfugiés et proposera des cours de courte durée pour la formation des enseignants qui souhaitent travailler dans l’enseignement du portugais comme langue d’accueil.

En outre, il mettra en œuvre le programme Migrations et frontières dans le District fédéral, qui – entre autres objectifs – formera une banque d’interprètes et développera un logiciel interactif avec des glossaires de termes et de phrases stratégiques pour résoudre des situations de communication quotidiennes, y compris des dictionnaires oraux et des références. instruments juridiques en plusieurs langues.

Le CSVM-UnB est coordonné par le professeur Lúcia Barbosa.

Contacts:

Université de Vila Velha (UVV)

En 2004, NUARES – Nucleus pour soutenir les réfugiés à Espírito Santo – a été créé à l’UVV. En 2005, UVV-CSVM a commencé, avec la proposition de promouvoir et de diffuser le thème des réfugiés. Avec cela, UVV a commencé à agir sur le thème du refuge dans ses trois axes: enseignement, recherche et extension universitaire. En 2010, elle accueille le IIe Séminaire national du CSVM sur le thème «Protection et intégration des réfugiés dans les universités: réalisations et perspectives». En 2017, UVV célèbre 13 ans consacrés au travail avec les réfugiés.

Le CSVM-UVV est coordonné par le professeur Viviane Mozine et le professeur Rafael Simões.

Contacts:

Université d’État de Rio de Janeiro (UERJ)

La Chaire Sérgio Vieira de Mello (CSVM) a été installée à l’Université d’État de Rio de Janeiro (UERJ) en juin 2017. Elle a le travail pionnier d’articulation inter et multidisciplinaire entre Faculté d’éducation, Institut des Lettres, Institut de médecine sociale, Institut de nutrition, Institut des sciences sociales, Faculté de droit, Département des relations internationales, Institut d’éducation physique et sportive, Faculté de formation des enseignants / FFP (São Gonçalo), Faculté d’éducation de Baixada Fluminense / FEBF (Duque de Caxias), Institut de psychologie et Institut des arts. Ensemble et élargissant leurs partenariats, ils développent depuis 2014 des actions autour de la thématique du refuge, telles que l’accompagnement des demandeurs d’asile et des réfugiés à travers des projets de vulgarisation, des approches thématiques dans la recherche de pointe dans les études supérieures et dans les matières diplômées et post-universitaires. .

Le CSVM-UERJ est coordonné par le Professeur Ana Karina Brenner.

Contacts:

Université de Vale do Itajaí (UNIVALI)

L’Université de Vale do Itajaí (UNIVALI) a rejoint le CSVM en mars 2020. L’institution, considérée comme la meilleure université privée de Santa Catarina, propose un programme de master spécifique sur le thème du refuge et des migrations internationales, visant à former des professionnels du droit de la migration transnationale, ce master étant joint à l’Università degli Studi di Perugia-Italy. Il dispose également du RI-LAB (Laboratoire des relations internationales), qui accompagne les migrants et les réfugiés dans leurs demandes de régularisation, en partenariat avec la police fédérale, ainsi que pour l’insertion professionnelle et l’accès aux droits. Par le biais du Model Law Firm, il répond aux demandes juridiques des migrants et des réfugiés. L’Université participe également aux efforts conjoints visant à fournir une assistance juridique aux Vénézuéliens de Roraima. De plus, l’université propose des cours de portugais comme langue d’accueil pour les réfugiés, en partenariat avec le Colégio Dom Bosco de Balneário Camboriú. L’institution a une vaste production scientifique sur ce thème, fournissant des articles, des monographies, des mémoires et des thèses, ainsi que des conférences à la communauté universitaire et des rapports sur les droits des migrants.

Le CSVM – UNIVALI est coordonné par le Professeur Rafael Padilha dos Santos et le Professeur Lisiane Ferreira Pieniz.

Contacts:

Université de Rio dos Sinos Valley (UNISINOS)

Le CSCVM-UNISINOS existe depuis 2011 et est lié à l’École des sciences humaines. En plus de la création d’activités académiques, de cours, de conférences, de colloques, de séminaires et de la production de monographies de premier cycle et de spécialisation, de mémoires de maîtrise et de thèses de doctorat axés sur le thème de la migration, du refuge et des droits de l’homme, le CSVM-UNISINOS maintient un Groupe de permanents études sur le sujet. Le CSVM-UNISINOS œuvre pour la protection des réfugiés et des demandeurs d’asile à Rio Grande do Sul, en mettant l’accent sur leur participation mensuelle aux réunions COMIRAT-POA et la création du programme de stages obligatoires pour le cours IR et le programme de réinstallation solidaire UNHCR / ASAV.

Le CSVM-UNISINOS est coordonné par le Professeur Alfredo Culleton.

Contacts:

Université d’État de Paraíba (UEPB)

L’UEPB fait partie du CSVM depuis 2014, par résolution du CONSUNI, et est liée au Centre d’étude et de recherche sur les personnes déplacées dans l’environnement (NEPDA). Depuis lors, j’offre une discipline sur la migration forcée et les réfugiés dans des cours de premier cycle et des cycles supérieurs en relations internationales, en plus de discuter du sujet dans plusieurs disciplines, de publier des articles, de diriger des séminaires et d’aider, en personne ou non, les demandeurs d’asile, les réfugiés et autres migrants dans le processus d’intégration au Brésil.

Le CSVM-UEPB est coordonné par les professeurs Andrea Pacheco Pacífico et Thalita Melo.

Contacts:

Université d’État de Campinas (UNICAMP)

L’UNICAMP a rejoint la chaire Sergio Vieira de Mello en septembre 2017, y compris un partenariat avec la municipalité de Campinas – Département de la citoyenneté (gouvernement municipal) et l’Agence métropolitaine de Campinas (gouvernement de l’État). Les activités de la Chaire sont organisées par le Groupe de travail et reposent sur l’expansion des études et de la production scientifique, dans le dialogue et les partenariats avec différents acteurs focalisés sur le thème du refuge, dans un programme de bourses pour les professeurs d’université en condition de refuge , dans l’enseignement à partir du portugais, dans la formation des gestionnaires publics, dans l’extension de l’admission et la revalidation des diplômes, en soutien aux étudiants réfugiés à l’université.

Le groupe de travail du président Sérgio Vieira de Mello est coordonné par le professeur Ana Carolina de Moura Delfim Maciel.

Contacts:

  • Adresse: Bureau du recteur, Cidade Universitária Zeferino Vaz, Campinas / SP
  • Courriel: [email protected]
  • Facebook 
  • Téléphone: (19) 3521-5898

Université fédérale de Grande Dourados (UFGD)

L’UFGD est présente au CSVM à travers la Faculté de droit et des relations internationales, développant le thème des réfugiés en formation de premier cycle dans les cours de la Faculté de droit et des relations internationales (FADIR), ainsi que dans plusieurs matières dans le cours des relations internationales. A l’école doctorale, le thème des réfugiés est abordé dans le nouveau Master Frontières et Droits de l’Homme, dans les deux axes de recherche du cours. L’UFGD a déployé des efforts pour mettre en place un processus de sélection spécifique pour les migrants, les réfugiés et les titulaires de visas humanitaires, afin de pourvoir les postes vacants dans les cours de premier cycle et de troisième cycle de l’université.

Le CSVM-UFGD est coordonné par le professeur Hermes Moreira Júnior.

Contacts:

Université fédérale du Minas Gerais (UFMG)

L’UFMG a intégré le CSVM en octobre 2020. L’université propose des cours de premier cycle et des cycles supérieurs et accueille des groupes de recherche et d’étude sur les thèmes du refuge, de la protection humanitaire, des migrations internationales et des droits de l’homme dans diverses unités, telles que la Faculté des lettres, la Faculté d’économie. Sciences, Faculté de droit et Département de psychologie. Des postes spécifiques sont proposés aux personnes d’autres nationalités en situation de vulnérabilité, conformément à la résolution 07/2019 du CEPE. L’UFMG compte sur l’assistance juridique de la Division de l’Aide Juridique, psychologique à travers le Devoir Psychologique du Service de Psychologie Appliquée, le soutien à la formation des enseignants à l’enseignement du portugais comme langue d’accueil, en plus de la promotion des activités culturelles, à travers le Prospection Prolongateur.

Le CSVM-UFMG est coordonné par le Professeur Carolina Moulin (FACE / CEDEPLAR).

Contacts:

Université fédérale de Roraima (UFRR)

L’UFRR a rejoint la Chaire Sérgio Vieira de Mello en mai 2017. Les actions de l’UFRR comprennent l’enseignement, la recherche et la vulgarisation. Dans le domaine de l’éducation, les disciplines du droit international pour les réfugiés et du droit humanitaire sont prévues et approuvées dans le cours de premier cycle en relations internationales et droit international des réfugiés du programme d’études supérieures en société et frontières (PPGSOF). Dans le domaine de la recherche, le CSVM / UFRR a coordonné des recherches approfondies sur les immigrés vénézuéliens à Roraima (en collaboration avec ObMigra et CNIg) et a enregistré deux projets de recherche sur les réfugiés dans les centres urbains et les réfugiés et la migration internationale à Roraima, en plus d’avoir un laboratoire de Etudes sur les migrations, les réfugiés et l’apatridie (LAMIGRA). Dans le domaine de l’Extension, le CSVM / UFRR assiste le Réseau UFRR Acolhida dans la formation des étudiants, notamment en ce qui concerne l’assistance juridique apportée par les actions d’extension de l’UFRR.

Le CSVM / UFRR est coordonné par le professeur Gustavo da Frota Simões.

Contacts:

  • Adresse: Centre des sciences humaines – Campus Paricarana. Av. Ene Garcez, 2413 – Boa Vista / RR
  • Facebook
  • Courriel: [email protected]
  • Téléphone: (95) 3621-3453

Université fédérale de Santa Catarina (UFSC)

Le CSVM de l’UFSC promeut des actions dans trois domaines: dans l’éducation, en proposant des cours et des cours sur les réfugiés, les droits de l’homme, l’immigration et l’apatridie; en recherche, avec la production et l’orientation de travaux et de recherche au niveau du premier cycle, de la maîtrise et du doctorat; et l’extension qui est formée par trois projets: 1. Eirenè / NAIR – Centre d’Appui aux Immigrants et Réfugiés, 2. NUPLE – Portugais comme langue d’accueil; 3. «Droit à la ville pour les immigrants et les réfugiés du Grand Florianópolis: intégration aux services publics et de loisirs». Les projets d’extension proposent des cours de portugais, des formations, des événements, la production de matériel pédagogique et une assistance juridique aux réfugiés, aux apatrides et aux immigrants. Les actions sont développées avec plusieurs partenaires, notamment la Pastoral do Migrante à Florianópolis et le Bureau du Défenseur public de l’Union. Le CSVM est actif au sein du Groupe de travail sur les migrations de l’Assemblée législative de Santa Catarina et dans le Groupe de soutien aux immigrés et réfugiés dans le grand Florianópolis (GAIRF).

Le CSVM-UFSC est coordonné par le professeur:
Profa. Dra. Maria Helena Lenzi – Professeur au Département de géosciences de l’UFSC

Avec le soutien des enseignants:
Profa. Dr Karine de Souza Silva – Coordonnatrice d’Eirenè et du projet d’appui nucléaire pour le soutien aux immigrants et aux réfugiés
Profa. Dra. Rosane Silveira – Projet portugais comme langue hôte (PLAM)
Dra. Janaína dos Santos Macedo – Serveur technique administratif

Contacts:

Université fédérale de Santa Maria (UFSM)

Le CSVM de l’UFSM a été mis en œuvre en 2015, à l’initiative de Migraidh, Groupe pour l’enseignement, la recherche et la vulgarisation des droits de l’homme et de la mobilité humaine internationale. Dans l’axe pédagogique, en plus d’intégrer des débats sur l’immigration et le refuge dans des disciplines connexes, le CSVM propose la discipline complémentaire de la mobilité humaine et des droits de l’homme. Dans la recherche, les activités se concentrent sur le débat sur le thème de l’immigration et du refuge et sur l’analyse des mécanismes institutionnels susceptibles d’apporter des réponses aux défis de l’immigration et du refuge. Dans le cadre de l’extension, le CSVM développe des activités de conseil juridique et des lignes directrices générales pour les immigrants et les réfugiés, particulièrement axés sur l’accès aux droits. En outre, des cours de portugais sont proposés, ainsi que la construction d’activités culturelles par les immigrés et les réfugiés. En outre, le programme d’accès à l’enseignement technique et supérieur de l’UFSM pour les réfugiés et les immigrants en situation vulnérable a été proposé, avec la possibilité de créer des places supplémentaires dans tous les cours d’enseignement technique et supérieur de l’université, ainsi que de faciliter la présentation de documents afin que cette le public a accès à l’éducation.

Le CSVM-UFSM est coordonné par le professeur Giuliana Redin.

Contacts:

Université fédérale de São Carlos (UFSCar)

Depuis 2009, UFSCar a des étudiants réfugiés, inscrits via un examen spécifique, et à partir de 2015, il a commencé à utiliser les notes obtenues à l’ENEM. Les étudiants réfugiés bénéficient d’un soutien académique et pédagogique. Dans le cadre de la recherche, l’UFSCar dispose de deux groupes d’études: i) le Laboratoire d’études migratoires (LEM), rattaché au Groupe de recherche inscrit au CNPQ comme «Anthropologie des migrations», du programme d’études supérieures en anthropologie; ii) Groupe interdisciplinaire d’études sur les migrations et la mobilité (InterMob) du Département de sociologie. Dans le cadre de l’extension, l’UFSCar propose des cours de langue portugaise pour les étrangers, en plus de la divulgation du billet spécifique pour les personnes en situation de refuge dans les cours de premier cycle.

Le CSVM-UFSCar est coordonné par l’équipe interministérielle, composée de:

Profa. Dr. Svetlana Ruseishvili – Département de sociologie, Groupe interdisciplinaire d’études sur les migrations et la mobilité (InterMob). [email protected]

Keila Maria Cândido – Secrétaire générale du Secrétariat pour les actions positives, la diversité et l’équité-SAADE. [email protected]

Tainá Veloso Justo – assistante administrative au CIG / ProGrad. [email protected]

Contacts:

  • Site
  • Téléphone: (16) 3351-9771

Université fédérale de São Paulo (UNIFESP)

Le CSVM-UNIFESP a développé des actions d’accueil et de formation afin de favoriser l’intégration des réfugiés et des demandeurs d’asile dans la réalité socioculturelle brésilienne. Il propose des soins de santé, des cours de portugais pour les réfugiés, des actions de diffusion et la formation d’une culture académique d’accueil et de clarification en relation avec le thème du refuge, au sein des trois piliers de l’enseignement universitaire (enseignement, recherche et vulgarisation). En outre, des projets de mise en œuvre de politiques institutionnelles concernant l’ouverture de postes vacants aux réfugiés et la revalidation des diplômes sont en cours de préparation et d’approbation.

Le CSVM-UNIFESP est coordonné par le Professeur João Alberto Alves Amorim.

Contacts:

Université fédérale d’Uberlândia (UFU)

L’Université Fédérale d’Uberlândia (UFU) a signé un accord de coopération avec le HCR pour la mise en œuvre du CSVM en octobre 2020. Pour les premières années du CSVM, les actions poursuivies et existantes ont été rassemblées dans les Centres et Groupes et Enseignement, Recherche et Extension des cours cours de premier et deuxième cycles en relations internationales, droit, lettres et linguistique et santé publique. Ces espaces ont favorisé la formation de personnel qualifié avec l’aide de monographies, de documents de fin de cours, de mémoires et de thèses sur le thème du refuge. Ils ont également favorisé la production de connaissances diffusées lors de différents événements et dans des publications académiques, didactiques et informatives, afin de permettre l’accès aux publics les plus différents. Dans le cadre de l’extension universitaire, des actions de formation et de renforcement des capacités, des événements, une assistance juridique, l’enseignement du portugais aux étrangers et des actions de sensibilisation sont développés. La coordination de la chaire a lieu au sein du Centre de recherche et d’études sur les droits de l’homme de l’Institut d’économie et des relations internationales.

Le CSVM-UFU est coordonné par le Professeur Marielle Maia Alves Ferreira

Contacts:

Université fédérale de São Paulo (UNIFESP)

Le CSVM-UNIFESP a développé des actions d’accueil et de formation afin de favoriser l’intégration des réfugiés et des demandeurs d’asile dans la réalité socioculturelle brésilienne. Il propose des soins de santé, des cours de portugais pour les réfugiés, des actions de diffusion et la formation d’une culture académique d’accueil et de clarification en relation avec le thème du refuge, au sein des trois piliers de l’enseignement universitaire (enseignement, recherche et vulgarisation). En outre, des projets de mise en œuvre de politiques institutionnelles concernant l’ouverture de postes vacants aux réfugiés et la revalidation des diplômes sont en cours de préparation et d’approbation.

Le CSVM-UNIFESP est coordonné par le Professeur João Alberto Alves Amorim.

Contacts:

Université fédérale d’Uberlândia (UFU)

L’Université Fédérale d’Uberlândia (UFU) a signé un accord de coopération avec le HCR pour la mise en œuvre du CSVM en octobre 2020. Pour les premières années du CSVM, les actions poursuivies et existantes ont été rassemblées dans les Centres et Groupes et Enseignement, Recherche et Extension des cours cours de premier et deuxième cycles en relations internationales, droit, lettres et linguistique et santé publique. Ces espaces ont favorisé la formation de personnel qualifié avec l’aide de monographies, de documents de fin de cours, de mémoires et de thèses sur le thème du refuge. Ils ont également favorisé la production de connaissances diffusées lors de différents événements et dans des publications académiques, didactiques et informatives, afin de permettre l’accès aux publics les plus différents. Dans le cadre de l’extension universitaire, des actions de formation et de renforcement des capacités, des événements, une assistance juridique, l’enseignement du portugais aux étrangers et des actions de sensibilisation sont développés. La coordination de la chaire a lieu au sein du Centre de recherche et d’études sur les droits de l’homme de l’Institut d’économie et des relations internationales.

Le CSVM-UFU est coordonné par le Professeur Marielle Maia Alves Ferreira

Contacts:

Université fédérale d’ABC (UFABC)

Créé en 2014, le CSVM-UFABC opère en mettant l’accent sur l’intégration locale des réfugiés, en particulier dans la région ABC de São Paulo. Il se compose des professeurs permanents suivants: Adriana Capuano de Oliveira, Gilberto M. A. Rodrigues, José Blanes Sala, Julia Bertino Moreira et Roberta Guimarães Peres; et par les enseignants collaborateurs: Acácio Almeida, Leonardo Freire de Mello et Marilda Menezes. En enseignement, offrir des disciplines spécifiques dans le cours de premier cycle en relations internationales et dans les études supérieures en sciences humaines et sociales; en extension, il donne un cours de formation sur la migration et le refuge, ainsi qu’un cours de portugais pour les réfugiés, les demandeurs d’asile et les migrants; en recherche, il développe un projet collectif, en plus des projets individuels d’enseignants et des conseils pour le travail des étudiants de premier et deuxième cycles. Depuis 2018, l’UFABC propose également la réservation de places pour les réfugiés et les demandeurs d’asile dans les cours de premier cycle. Le CSVM-UFABC est guidé par un système de rotation entre enseignants dans l’exercice de coordination pour une période d’un an.

Le CSVM-UFABC est actuellement coordonné par le Professeur José Blanes Sala (août 2018 à août 2019). Lisez le rapport annuel.

Contacts:

  • Adresse: Salle CSVM: rez-de-chaussée, Delta Block, Campus São Bernardo, UFABC
  • Blog et Facebook
  • Courriel: [email protected]
  • Téléphone: (11) 2320-6371

Université fédérale d’Espírito Santo (UFES)

Le CSVM-UFES a été créé en 2015 dans le but de promouvoir et de diffuser, en particulier, le droit international des réfugiés, ainsi que de développer des activités qui intègrent le thème du refuge dans l’agenda académique de l’institution. Parmi les activités, dans le cadre de l’enseignement, se distinguent les conférences et événements organisés et la discipline du droit international pour les réfugiés et les migrants. Dans le cadre de la recherche, l’importance du groupe de recherche «Refugee and Migrant Center», du «GETAI – International Human Rights Advocacy» et du «Recognition: Human Rights and Affirmation (UNICEUB-UFES)» est soulignée, en plus de recherche liée au programme d’études supérieures en droit de l’Ufes. Concernant les activités de vulgarisation, des «Actions de soutien aux migrants et réfugiés en ES» ont été promues, le «Centre de soutien et d’assistance aux étudiants étrangers de l’Ufes, des réfugiés et des migrants» a été institué et le «Cours de base de portugais», offert gratuitement .

Le CSVM-UFES est coordonné par les professeurs Brunela Vieira de Vincenzi et Ethel Maciel.

Contacts:

Université fédérale du Mato Grosso do Sul (UFMS)

L’Université Fédérale du Mato Grosso do Sul (UFMS) propose un processus de sélection spécifique pour les postes vacants pour l’obtention d’un diplôme en présentiel, destiné aux réfugiés reconnus ou en situation de regroupement familial et aux immigrants avec un visa humanitaire. L’UFMS promeut également la revalidation des diplômes et la reconnaissance des diplômes étrangers de premier cycle et de troisième cycle strictu sensu avec exemption de frais et propose des cours de premier cycle et de maîtrise en droit liés au droit international des réfugiés et aux droits de l’homme. L’université dispose de groupes de recherche et de projets liés à l’institut des réfugiés et aux migrations internationales, avec la Ligue académique de droit international des réfugiés (LADIR), composée d’étudiants en droit, dans le but de mettre en place des activités d’enseignement, de recherche et de vulgarisation sur le thème.

Le CSVM-UFMS est coordonné par le Professeur César Augusto S. da Silva, de la Faculté de droit

Contacts:

Université fédérale du Paraná (UFPR)

En septembre 2013, l’UFPR a signé un accord de partenariat avec le HCR pour la mise en œuvre de la Chaire Sérgio Vieira de Mello. Afin de se conformer aux termes de ce mandat, le CSVM de l’UFPR a mis en œuvre, à partir de 2014, le programme de vulgarisation et de recherche «Politique migratoire et université brésilienne», dans le but de: développer des politiques d’accueil et d’insertion pour les réfugiés et les migrants en premier et cours d’études supérieures; revalider les diplômes étrangers; renforcer l’autonomie et la qualification des réfugiés, des migrants et des apatrides et de leurs organisations, pour la formulation de la politique migratoire.

Le CSVM-UFPR est coordonné par le professeur Tatyana Friederich.

Contacts:

Université fédérale de Rio Grande do Sul (UFRGS)

Le CSVM de l’UFRGS intervient dans les domaines de l’enseignement, de la recherche et de la vulgarisation sur le thème du refuge et de la migration. Parmi eux, se démarquent: le IVe Séminaire National du CSVM-UFRGS, tenu en 2014; réalisation de projets liés à l’enseignement de la langue portugaise; la publication de matériel scientifique sur le sujet. En outre, le CSVM travaille en partenariat avec le Groupe consultatif juridique SAJU / UFRGS pour les migrants et les réfugiés (GAIRE) pour organiser des formations, des ateliers, des ateliers sur le thème du refuge et de la prise en charge multidisciplinaire directe des migrants forcés et des réfugiés.

Le CSVM-UFRGS est coordonné par les professeurs Roberta Camineiro Baggio (Faculté de droit) et Veronica Korber Gonçalves (Relations internationales / FCE).

Contacts:

Université fédérale Fluminense (UFF)

L’UFF a rejoint le CSVM en août 2018. Une politique institutionnelle dans le domaine de la migration et du refuge est en cours de mise en œuvre à travers le «  Programme d’accès à l’enseignement supérieur pour les réfugiés, les demandeurs et les titulaires de visa humanitaire  » lié au doyen de l’extension, avec le proposition d’élargir le thème dans l’enseignement, la recherche et la vulgarisation, ainsi que de sensibiliser les instances et les groupes de la communauté académique. Il œuvre pour la revalidation des diplômes pour les réfugiés, pour l’entrée des réfugiés à l’université, propose des cours de portugais pour les réfugiés et l’insertion dans les cours d’examen d’entrée pré-universitaire, ainsi que l’assistance juridique, le travail social et la psychologie, en plus de la formation publique fonctionnaires et gestionnaires.
Le CSVM-UFF est coordonné par le Profª Ângela Vasconcelos, vice-coordinateur du Profª Clarissa Maria Beatriz Kowarski et en collaboration avec le Profº Cesar Barreto.

Contacts:

Université de Salvador (Unifacs)

Fondée en 1972, Unifacs compte actuellement 23 projets de rayonnement communautaire et 33 groupes de recherche inscrits au CNPQ renforçant la mission institutionnelle de Here for Good, qui se traduit par sa reconnaissance auprès d’une entreprise B Corp – mouvement mondial de personnes qui utilisent les affaires comme une force pour le bien. Le Centre de services aux migrants-Unifacs a rejoint la Chaire Sérgio Viera de Mello en septembre 2020, reconnaissant le travail dans l’autonomisation des réfugiés et des migrants à Bahia. En plus des travaux développés dans le cadre de la recherche (de l’initiation scientifique au doctorat), le CSM-Unifacs dispense des cours de portugais et professionnels gratuits; assistance juridique et sociale – tout au long du processus de documentation (de la demande de refuge / résidence à l’enregistrement à CADúnico); et favorise le dialogue avec la société locale pour favoriser l’accueil et l’intégration de ces personnes.

Le CSVM-Unifacs est coordonné par le professeur Rafaela Ludolf.

Contacts:

  • Courriel: [email protected]
  • Instagram: @centrodeservicoaomigrante
  • Téléphone: (71) 99197-9066