LGBTI (lesbiennes, gays, bisexuels, transsexuels et intersexuels)

La lutte et la mobilisation de la communauté LGBTI ont donné lieu à d’importantes avancées ces dernières années, telles que la création du Conseil national de lutte contre la discrimination (CNCD / LGBT) et la reconnaissance par le STF (Suprême Cour du Brésil) des unions homosexuelles stables. Cependant, nous avons encore de nombreux défis à relever pour assurer une citoyenneté à part entière pour tous.

En cas de violence LGBTI-phobique, vous pouvez contacter:

  • La Ligne directe pour violation des droits de l’homme (Dial 100) ou vous pouvez déposer une plainte via le site Web en remplissant un formulaire en ligne;
  • Toute organisation liée aux droits LGBTI;
  • Rendez-vous dans un poste de police (il existe des postes spécialisés dans les crimes haineux, mais vous devez consulter le site Web du poste de police de votre État pour savoir où se trouve le plus proche de vous);
  • Recherchez le bureau du défenseur public fédéral.

Pour plus d’informations, veuillez consulter la section sur la sécurité ou accéder au manuel du HCR sur les droits des réfugiés et des demandeurs d’asile LGBTI.

Informations importantes

  • L’Association nationale des travestis et transsexuels (ANTRA) a réalisé la cartographie de la solidarité, soulevant des initiatives de soutien LGBTI + en période de pandémie. Accédez ici.
  • Protocole opérationnel standard d’assistance humanisée à la population réfugiée et trans migrante et travestie dans la ville de São Paulo. Accédez ici.
  • MOPS – portail en libre accès qui rassemble et organise des informations sur la disponibilité des services, des équipements publics et des programmes sociaux identifiés dans les municipalités, les microrégions et les États du pays.