Santé

En tant que réfugié ou demandeur d’asile, vous disposez du droit d’accès au Système de Santé Unifié (SUS) au même titre que tout autre citoyen brésilien. Le SUS fournit gratuitement les soins de santé, des plus élémentaires aux plus complexes.


Comment procéder si je tombe malade?

Les réfugiés et les demandeurs d’asile ont le droit d’accéder aux services de santé publique. Il n’est donc pas nécessaire de contacter le HCR ou une organisation partenaire pour obtenir une assistance médicale.

Aux Unités de Santé de Base (UBS), vous pouvez consulter un médecin généraliste. En cas de besoin, le médecin peut vous référer à un spécialiste.

Munissez-vous de votre Numéro de Suivi provisoire (« Protocolo Provisório ») ou de votre Carte de Registre National Migratoire (ancien Registre National des Étrangers – RNE) et  de votre Carte de Registre/Cadastre des Personnes Physiques (CPF) lorsque vous vous rendez à une UBS pour la première fois. Vous recevrez une carte SUS. Ce document contient toutes les informations médicales sur son titulaire et donne accès aux consultations et aux examens. Vous devez vous munir de votre carte SUS chaque fois que vous demandez des soins médicaux.

En cas d’urgence ou d’urgence, veuillez contacter:

  • Unité d’Aide d’Urgence (UPA): ces unités fournissent des soins médicaux de base 24 heures sur 24, 7 jours sur 7.
  • Hôpitaux et Salles d’urgence (UPS): certaines de ces unités sont ouvertes 24 heures sur 24, 7 jours sur 7. Ces unités fournissent des soins médicaux pour les cas plus complexes, y compris dans les procédures d’urgence lors de l’admission à l’hôpital.
  • Appelez une ambulance, composez le 192.

Recherchez les centres médicaux les plus proches de votre lieu de résidence:

Vous pouvez obtenir plus d’informations sur le site: http://sus.catalogo.med.br/

Si vous avez besoin d’une traduction dans le centre de santé, contactez l’un des partenaires du HCR.


Devrai-je payer pour les médicaments prescrits par mon médecin?

Vous pouvez avoir accès à plusieurs médicaments gratuits au centre de santé SUS où vous passez en consultation. Pour avoir accès à un traitement gratuit, il est nécessaire de présenter l’ordonnance médicale, la carte SUS et le document d’identité.

Pour les habitants de la ville de São Paulo, il est possible de consulter la liste des centres disponibles de distribution de médicaments ici.

Si le médicament prescrit n’est pas disponible dans le SUS, il existe des réseaux spécialisés de pharmacie qui distribuent également des médicaments, gratuitement ou à prix réduit:

  • Farmácia Popular do Brasil: offre des médicaments à prix réduit par rapport au prix moyen pratiqué dans les pharmacies régulières.
  • Farmácia Dose Certa: propose des médicaments gratuits ou à prix réduit dans l’État de São Paulo.

Enfin, si le médicament prescrit n’est pas disponible dans le SUS ou dans les programmes de pharmacie décrits ci-dessus, contactez un partenaire du HCR. La société partenaire évaluera la possibilité d’une aide d’urgence.


Quelles précautions médicales devrais-je avoir au Brésil?

Vous résidez dans un pays à climat tropical aux températures chaudes et à temps humides. Il est très important que vous preniez certaines précautions. Tout d’abord, la consommation journalière d’une grande quantité d’eau est recommandée ; de même assurez-vous que les enfants sont hydratés. Au cours des dernières années, le Brésil a connu des épidémies de deux maladies transmises par les moustiques, la dengue et le zika. Il est très important de se rappeler les informations suivantes et d’observer les consignes du gouvernement sur la prévention et la lutte contre ces maladies.

Pour plus d’informations, consultez le site du Ministère de la Santé brésilien:


Vaccination

Au Brésil, les parents sont tenus de vacciner leurs enfants. Les enfants, quelle que soient leur nationalité et leurs conditions, demandeurs d’asile ou réfugiés, peuvent être vaccinés gratuitement dans les centres de santé publique. Le Programme National de Vaccination (PNI) offre tous les vaccins recommandés par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) dans le Calendrier National de Vaccination.

Pour votre information, consultez le site web du Ministère de la Santé du Brésil pour le Programme National de Vaccination (Calendrier de Vaccination).


VIH / SIDA

Qu’est-ce que le VIH?

Le VIH est synonyme de virus de l’immunodéficience humaine. S’il n’est pas traité, le VIH peut conduire au SIDA (syndrome d’immunodéficience acquise).

Contrairement à d’autres virus, le corps humain ne peut pas complètement se débarrasser du VIH. Une fois que vous êtes atteint par le virus VIH, vous l’êtes pour la durée de votre vie.

Qu’est-ce que le sida?

SIDA signifie syndrome d’immunodéficience acquise. Le SIDA est la dernière étape de l’infection par le VIH, cependant toutes les personnes séropositives ne progressent pas nécéssairement vers ce stade.

Le SIDA est le stade de l’infection qui survient lorsque le système immunitaire est gravement affecté et que vous devenez vulnérable aux infections opportunistes. Les infections associées à une immunodéficience sévère sont appelées «infections opportunistes» parce qu’elles profitent d’un système immunitaire affaibli.

Comment le VIH est-il transmis?

Le VIH est généralement transmis par:

  • Relation sexuelle (par voie vaginale, anale ou orale) non protégée (sans l’utilisation d’un préservatif) avec une personne atteinte du VIH qui n’est pas sous traitement;
  • Aiguilles et seringues contaminées;
  • La mère à l’enfant pendant la période de grossesse, l’accouchement et l’allaitement.

Le VIH n’est pas transmis par:

  • L’air ou l’eau;
  • Les moustiques, larves ou autres insectes;
  • La salive, les larmes ou la sueur qui se mélagent pas au sang d’une personne séropositive;
  • La poignée de main, l’étreinte, l’utilisation de toilettes, de tasses ou de couverts ou par moyen de baisers;
  • Les abreuvoirs;
  • D’autres activités sexuelles libres d’échange de fluides corporels (par exemple: le toucher)

Comment savoir si je vis avec le VIH?

La seule façon de savoir si vous vivez avec le VIH est de subir le test de dépistage, ce qui est recommandé au moins une fois. Cependant, vous devriez être testé spécifiquement si:

  • Vous avez une vie sexuelle active (lorsque vous avez eu des rapports sexuels depuis votre dernier test VIH);
  • Vous avez reçu une injection des drogues ou fait usage d’aiguilles de seringues partagées;
  • Vous êtes enceinte;

Pour plus d’informations sur les centre de dépistage du VIH disponibles, veuillez visiter le site web du Département des IST, le sida et l’hépatite virale du Ministère de la Santé.

Si votre test de dépistage du VIH est positif, vous devriez consulter votre médecin dès que possible pour commencer le traitement qui vous est proposé gratuitement.

Où puis-je passer un test de dépistage du VIH / SIDA?

Au Brésil, vous pouvez être testé gratuitement pour le VIH / SIDA. Le diagnostic de l’infection par le VIH se fait par un test sanguin. Le test est entièrement gratuit et vous avez le droit à l’anonymat.

Sur la carte, vous pouvez trouver le centre de test le plus proche.

 

Quel est l’avantage du test de dépistage VIH?

La connaissance de votre état de santé à partir du test de dépistage VIH présente deux avantages importants:

  • Si vous découvrez que vous êtes séropositif, vous pouvez prendre les mesures nécessaires pour accéder à des traitements, des soins et du soutien pour prolonger votre vie et empêcher les complications médicales.
  • Si vous savez que vous vivez avec le VIH, vous pouvez prendre les précautions nécessaires pour réduire le risque, voire empêcher la transmission du VIH à d’autres personnes, y compris vos enfants. Les mères séropositives ont 99% de chances d’avoir des enfants libres de VIH si elles suivent le traitement recommandé pendant la période prénatale, d’accouchement et postnatale .

Si vous vous retrouvez donc dans une situation à risque, comme le sexe non protégé ou le partage d’aiguilles, effectuez le test!

Est-il possible d’avoir une vie normale avec le VIH / SIDA?

Actuellement, il existe des médicaments et des traitements qui permettent aux personnes vivant avec le VIH / SIDA d’avoir une vie de qualité. Ces médicaments sont disponibles gratuitement dans le réseau du système de santé brésilien.

Feedback

How can we improve this website? Please feel free to give us feedback if there is any information you believe is missing or could be wise to have on this website.

(Your privacy will be respected and the confidentiality of your answers will be maintained)