Réunification familiale

La protection de la famille est un droit humain capital. Lorsque vous avez été séparé(e) de votre famille, avant ou pendant votre fuite, vous pouvez faire venir votre famille en Allemagne sous certaines conditions. Lorsque les membres de votre famille se trouvent encore hors de l’UE, vous pouvez éventuellement les faire venir lorsqu’un statut de protection leur a été reconnu (s’ils sont par exemple reconnus comme réfugiés). Le statut de votre séjour détermine si vous pouvez ou non effectuer un regroupement familial. Les demandes d’asile des parents proches ne doivent pas être examinées par différents États membres de l’Union européenne. Un regroupement de la famille (conjoint et enfants mineurs) est donc possible dès la procédure de demande d’asile, lorsque celle-ci réside d’ores et déjà au sein de l’Union européenne ou en Suisse, au Liechtenstein, en Norvège ou en Islande


Si le statut de réfugié(e) vous a été accordé,

vous pouvez faire venir votre femme ou votre mari ainsi que vos enfants. Vos enfants ne doivent pas être âgés de plus de 18 ans. Lorsque vos enfants sont déjà majeurs, ils ne peuvent vous rejoindre qu'à titre exceptionnel. Si vous êtes vous-même âgé(e) de moins de 18 ans, vous pouvez faire venir vos parents en Allemagne. La réunification familiale suit une procédure particulière. Votre famille doit faire pour cela une demande individuelle auprès de la représentation allemande à l'étranger dans votre pays d'origine ou auprès d'une ambassade/d'un consulat. Il est important que vous commenciez la procédure dans les trois mois suivant votre reconnaissance en Allemagne ; pour que le délai soit jugé respecté, il suffit que vous déposiez une demande auprès du service des étrangers compétent. Le non-respect des délais peut être lourd de conséquences. Les autorités ne sont plus alors dans l'obligation d'autoriser le regroupement de votre famille en Allemagne, si vous ne disposez pas d'un logement suffisamment grand pour accueillir l'ensemble de votre famille ou si vos revenus sont insuffisants pour assurer du point de vue financier l'existence de votre famille en Allemagne.
Pour de plus amples informations sur le dépôt de demande, veuillez consulter le site du Ministère des Affaires étrangères. (https://fap.diplo.de)
Lorsque, dans le cadre d'un dépôt de demande, votre famille a besoin d'aide, elle peut bénéficier d'un conseil auprès de l'Organisation internationale pour les migrations (OIM) au Liban ou en Turquie. Pour de plus amples informations, veuillez cliquer ici pour le contact en Turquie ([email protected]) et au Liban ([email protected]).


Si le statut de bénéficiaire d'une protection subsidiaire vous a été accordé,

votre famille n'est pas actuellement en droit de vous rejoindre en Allemagne. Dans ce cas, le regroupement familial est exclu jusqu'au 16/03/2018. Votre famille peut toutefois d'ores et déjà déposer une demande auprès de la représentation allemande compétente à l'étranger. Afin de garantir que, une fois expirée cette période, le droit au regroupement familial s'applique indépendamment de la surface d'habitation et des revenus dont vous disposez, une demande de réunification familiale doit être déposée dans tous les cas d'ici le 15/06/2018. À compter du 16/03/2018, un délai de trois mois s'appliquera, comme c'est le cas pour les réfugiés, après la reconnaissance de la protection subsidiaire, pour la demande de réunification familiale, afin de pouvoir garantir le droit de réunification familiale indépendamment de la situation financière et des conditions de logement.


Au cas où vous êtes arrivé(e) dans le cadre d'un programme de réinstallation,

vous pouvez faire venir votre famille sous certaines conditions. Comme c'est le cas pour les réfugiés, vous bénéficiez de conditions assouplies lorsque la demande de regroupement familiale est déposée dans les trois mois suivant l'octroi du titre de séjour. Pour de plus amples informations, veuillez lire la section précédente consacrée au regroupement familial des réfugiés. (Lien vers le point Réfugiés)


Au cas où vous êtes arrivé(e) dans le cadre d'un programme d'accueil humanitaire,

votre famille peut uniquement vous rejoindre pour des motifs humanitaires ou de droit international. Il ne suffit pas, comme pour les réfugiés, qu'ils soient des proches. Dans ce cas, votre famille doit être encore plus touchée que d'autres personnes se trouvant dans une situation de difficulté ordinaire dans votre pays d'origine.
Si vous avez besoin d'aide dans le cadre de la réunification familiale, vous pouvez vous adresser à un organisme de conseil. Vous trouverez une liste des organismes de conseil sur le site de l'association pour l'information sur l'asile (http://www.asyl.net/links-und-adressen/beratungsangebote.html).
Si vous ne savez pas où se trouve votre famille, ou si ne pouvez pas entrer en contact avec elle, vous pouvez vous adresser au Bureau de recherche de la Croix rouge. (https://www.drk-suchdienst.de/)

Feedback

How can we improve this website? Please feel free to give us feedback if there is any information you believe is missing or could be wise to have on this website.

(Your privacy will be respected and the confidentiality of your answers will be maintained)