Informatif pour la population afghane

Cliquez ici pour accéder aux informations sur پښتو (Pachto) . Cliquez ici pour accéder aux informations en فارسی (Farsi/Dari).

Le gouvernement du Brésil, depuis septembre 2021, accorde un visa à des fins d’accueil humanitaire aux personnes touchées par la situation de violation grave et généralisée des droits de l’homme en Afghanistan. Pour plus d’informations sur l’Ordonnance Interministérielle qui réglemente l’octroi de visas à des fins d’accueil humanitaire pour les Afghans, cliquez ici .

Après la délivrance du visa humanitaire, le bénéficiaire a jusqu’à 180 jours pour entrer au Brésil. La plupart des vols internationaux arrivent au Brésil via l’aéroport international de Guarulhos à São Paulo. L’aéroport international de Guarulhos propose une connexion Wi-Fi gratuite .

Pour obtenir des informations et de l’aide à l’aéroport international de Guarulhos, vous pouvez rechercher le poste avancé d’attention humanisée aux migrants. Le poste offre une assistance gratuite aux réfugiés et aux migrants, ainsi que l’orientation et l’orientation vers le réseau d’assistance sociale, y compris le refuge public, quand disponible.

  • Abri temporaire et d’urgence

Lorsque vous arrivez au Brésil, si vous n’avez pas de logement, il existe des options pour héberger le réseau public des organisations gouvernementales et de la société civile. Il est important de noter que ces options sont temporaires, souvent partagées et/ou divisées par profils (par exemple, foyer pour femmes, foyer pour hommes, foyer familial). En général, il y a peu d’options de séjour chez l’habitant. Il n’y a pas non plus de garantie de disponibilité immédiate, uniquement lorsqu’il y a de la disponibilité.

  • L’orientation vers le réseau public des refuges est effectuée par les services du réseau public d’aide sociale communal et étatique.
  • À l’aéroport international de Guarulhos, vous pouvez rechercher le poste avancé d’attention humanisée aux migrants pour identifier certains de ces services.
  • Dans la ville de São Paulo, vous pouvez rechercher les institutions gouvernementales et les organisations de la société civile partenaires du HCR répertoriées ci-dessous.
  • Pour plus d’informations, cliquez ici.

Lieu : Terminal 2 – Aile B – Mezzanine – Salle 116

Horaires : tous les jours, de 8h à 19h

Téléphone : +55 11 2445-4719

Courriel : [email protected]


Réinstallation

Attention : Il n’y a pas de programme de réinstallation pour d’autres pays depuis le Brésil. Le HCR Brésil ne relocalise pas les réfugiés qui se trouvent au Brésil vers d’autres pays. Si vous souhaitez vous rendre dans un autre pays, vous devez trouver vous-même l’autorité consulaire compétente.


Documentation et Services à São Paulo

Une fois au Brésil, les personnes qui bénéficient d’un visa humanitaire ont le droit de demander la reconnaissance du statut de réfugié ou la résidence temporaire à des fins d’accueil humanitaire.

Vous pouvez demander l’aide d’institutions gouvernementales et d’organisations de la société civile partenaires du HCR pour obtenir de l’aide avec vos documents, ainsi que des services juridiques gratuits, des soins psychosociaux et des cours de portugais, tels que :

  • Caritas archidiocésaine de São Paulo – Assistance juridique, sociale et psychosociale, cours de portugais et placement.
    • Service Whatsapp : +55 11 97630-8023
    • Adresse:
  • Missão Paz – Assistance juridique, sociale et psychosociale, cours de portugais et placement.
    • Planification par Whatsapp : +55 11 3340-6950
    • Adresse : Rua Glicério, 225 – Liberdade
  • Centre de Référence et d’Aide aux Immigrants (CRAI) – Assistance juridique, sociale et psychosociale.
    • Rendez-vous téléphoniques et physiques : +55 11 2361-3780 / +55 11 2361-5069
    • Adresse : Rua Major Diogo, 834 – Bella Vista
  • Centre d’intégration et de citoyenneté des immigrants (CIC) – Assistance juridique, accès aux droits et aux cours.
    • Téléphone et Whatsapp : +55 11 3115-2048
    • Adresse : Rua Barra Funda, 1020 – Santa Cecilia

Pour des renvois vers des organisations partenaires du HCR ailleurs, cliquez ici.


FAQ - Foire aux questions

1 – Comment faire une demande de visa humanitaire pour le Brésil ?
Le visa humanitaire doit être demandé auprès des ambassades ou consulats brésiliens suivants : Islamabad au Pakistan, Moscou en Russie, Ankara en Turquie, Abu Dhabi aux Émirats Arabes Unis, Téhéran en Iran ou Doha au Qatar. Le Brésil ne dispose pas de représentation consulaire en Afghanistan.

2 – Quels sont les documents nécessaires pour demander un visa humanitaire ?
Les documents requis, selon l’ ordonnance interministérielle 24, en date du 3 septembre 2021, sont : i) un document de voyage valide, c’est-à-dire un passeport dans la période de validité ; ii) le formulaire de demande de visa rempli, qui peut être obtenu en contactant directement l’ambassade ou le consulat ; iii) une preuve du moyen de transport pour entrer sur le territoire brésilien, c’est-à-dire des billets d’avion ; et iv) un certificat de casier judiciaire délivré par l’Afghanistan ou, s’il est impossible de l’obtenir, une déclaration, sous les sanctions de la loi, d’absence de casier judiciaire dans tout pays. Les cas individuels seront analysés exceptionnellement par le Secrétaire d’État aux Affaires étrangères en l’absence d’un ou plusieurs des documents décrits ci-dessus.

3 – Le Brésil offre-t-il un type de soutien pour l’achat de billets d’avion ?
Il n’y a aucun type d’aide du gouvernement brésilien pour l’achat de billets. Par conséquent, il est de la responsabilité du citoyen afghan de rendre viable son billet d’avion pour le Brésil.

4 – A son arrivée sur le territoire brésilien, le ressortissant afghan doit-il s’adresser à la police fédérale ?
Les ressortissants afghans qui arrivent au Brésil avec un visa à des fins humanitaires doivent se présenter à la police fédérale dans un délai maximum de 90 jours après leur entrée. En cas de difficultés, vous pouvez solliciter le soutien d’une des organisations partenaires de l’UNHCR Brésil, qui peut être identifiée en cliquant ici .

5 – A son arrivée sur le territoire brésilien, un ressortissant afghan peut-il demander la reconnaissance du statut de réfugié ou un titre de séjour ?
Oui, l’Afghan, à son arrivée sur le territoire brésilien, peut demander le statut de réfugié. Pour plus d’informations sur le processus, cliquez ici. Les candidats afghans qui répondent à certains critères peuvent être reconnus comme réfugiés grâce à un processus simplifié sans avoir besoin d’un entretien d’éligibilité. Si vous choisissez de ne pas demander la reconnaissance du statut de réfugié, l’Afghan peut demander la résidence temporaire aux fins d’accueil humanitaire, avec une validité initiale de deux ans et, par la suite, la résidence permanente. Voir la fiche d’information ci-dessous pour plus d’informations sur les différences entre les réfugiés et les migrants.

6 – Quand j’arriverai au Brésil, vous proposera-t-on une sorte de traducteur ou d’interprète pour les citoyens afghans ?
Non. Le gouvernement brésilien n’offre pas d’assistance en matière de traduction ou d’interprétation. En cas de difficultés et pour rechercher des cours de portugais, le citoyen afghan peut solliciter l’aide d’une des organisations partenaires du HCR en cliquant ici .

7 – Existe-t-il un soutien financier spécifique pour les citoyens afghans ?
Le Brésil n’offre aucun soutien financier spécifique aux Afghans. Cependant, les réfugiés et les migrants de toute nationalité peuvent bénéficier des avantages sociaux offerts par le gouvernement, comme Auxílio Brasil. Pour plus d’informations sur la façon de postuler aux programmes sociaux au Brésil, cliquez ici .

8 – Existe-t-il une aide au logement spécifique pour les citoyens afghans ?
Il n’y a pas d’aide au logement spécifique pour les Afghans. Cependant, ils peuvent demander un abri dans les refuges présents dans les villes où ils se trouvent. Il est important de noter que ces options sont temporaires, souvent partagées et/ou divisées par profils (par exemple, foyer pour femmes, foyer pour hommes, foyer familial). En général, il y a peu d’options de séjour chez l’habitant. C’est-à-dire qu’il est possible qu’une famille composée d’hommes et de femmes soit divisée pour obtenir un abri temporaire. Pour plus d’informations sur la façon d’obtenir un abri, cliquez ici ou recherchez l’une des organisations partenaires du HCR au Brésil .

9 – À quels documents les citoyens afghans ont-ils droit au Brésil ?
Les réfugiés reconnus au Brésil ont le droit de recevoir la carte nationale d’enregistrement des migrants (CRNM), la carte de travail et de sécurité sociale (CTPS), le registre individuel des contribuables (CPF) et un document de voyage (passeport jaune).

Les demandeurs du statut de réfugié ont le droit d’obtenir le Protocole provisoire (valable un an, prorogeable jusqu’à ce que le processus de demande du statut de réfugié soit analysé et décidé par le Comité national pour les réfugiés), le Document d’enregistrement national provisoire des migrations (DPNM), le Certificat Social de Sécurité Sociale (CTPS) et le Registre des Contribuables Individuels (CPF).

Les citoyens afghans qui ont demandé un titre de séjour à des fins humanitaires ont droit à la Carte nationale d’enregistrement temporaire des migrants (CRNM), au Registre individuel des contribuables (CPF) et à la Carte de travail et de sécurité sociale (CTPS).

Pour savoir comment obtenir chaque document, cliquez ici .

10 – Est-ce que ça coûte quelque chose de délivrer un visa à des fins d’accueil humanitaire pour les citoyens afghans ?
Selon les dispositions de l’ ordonnance interministérielle 24 , du 3 septembre 2021, la délivrance d’un visa aux fins d’accueil humanitaire pour les Afghans est gratuite.

11 – Les citoyens afghans peuvent-ils travailler au Brésil ?
Oui, les citoyens afghans peuvent travailler pleinement au Brésil. Il est important de disposer de tous les documents nécessaires à l’exercice d’une activité professionnelle, tels que le Registre Individuel des Contribuables (CPF), la Carte de Travail et de Sécurité Sociale (CTPS, dont le document est numérique) et le Document Provisoire du Registre National des Migrations (DPRNM). ) o Protocole de Demande d’Asile Provisoire o Carte du Registre National des Migrations (CRNM). Pour plus d’informations sur comment trouver du travail au Brésil, cliquez ici .

12 – Les citoyens afghans peuvent-ils étudier au Brésil, en plus de revalider leurs diplômes d’Afghanistan ?
Oui, les citoyens afghans peuvent accéder à l’éducation de base, secondaire, technologique et supérieure au Brésil comme tout autre Brésilien, réfugié ou migrant. De plus, il est possible de revalider le titre obtenu dans le pays d’origine pour exercer votre profession. C’est une démarche qui doit se faire auprès des universités publiques, avec des coûts et des délais variables. Certaines universités ont des dispenses de frais de revalidation spécifiques pour les réfugiés. Pour plus d’informations sur ces sujets, cliquez ici .

13 – Comment un citoyen afghan peut-il accéder au système de santé au Brésil ?
Tous les réfugiés et migrants, y compris les Afghans, peuvent utiliser le système de santé unifié (SUS) du Brésil, qui a un accès universel et est entièrement gratuit. Pour ce faire, il vous suffit d’émettre votre carte nationale de santé, également appelée carte SUS, dans n’importe quel bureau de santé publique ou en ligne . Pour plus d’informations sur l’accès au SUS, cliquez ici .

14 – Les Afghans peuvent-ils se faire vacciner contre le COVID-19 au Brésil ? Est-ce que ça coûte quelque chose de le prendre?
Oui, les Afghans peuvent le faire et le HCR au Brésil leur recommande vivement de se faire vacciner gratuitement contre le COVID-19 dans n’importe quel centre de santé publique de base au Brésil. Pour plus d’informations sur où obtenir le vaccin COVID-19, cliquez ici .

Si les informations que vous recherchez ne se trouvent pas dans les questions et réponses ci-dessus, veuillez naviguer dans les onglets de la plateforme d’AIDE. Si vous ne trouvez toujours pas la réponse que vous souhaitez, contactez-nous en cliquant ici .


Matériel informatif

Pour accéder au matériel, cliquez sur l’image ci-dessous.