Un concours d’art récompense des œuvres de réfugiés

Le concours «Faire de l’art à Conare: la mobilité humaine dans l’art» veut reconnaître et récompenser les œuvres d’art réalisées ou exécutées par des réfugiés au Brésil. Les artistes qui souhaitent participer doivent avoir le statut de réfugié reconnu par le Comité national pour les réfugiés (Conare) et s’inscrire en ligne ou par la poste jusqu’au 15 juin.

Les œuvres d’arts visuels peuvent être individuelles ou collectives et représenter ou tirer parti des expériences, des sentiments, des projets et des espoirs vécus par les réfugiés. La technique des œuvres présentées sera libre, c’est-à-dire des sculptures, des toiles, des photographies, des graffitis, des fresques, entre autres, tant qu’elles ne sont pas fragiles, comme les arts de la glace ou du sable par exemple.

Selon le secrétaire national de la Justice, Luiz Pontel de Souza, l’annonce publiée est une forme de gouvernement fédéral pour promouvoir une politique affirmative faite pour les réfugiés et conçue comme le résultat d’un travail des réfugiés. « Le travail sera incorporé dans le patrimoine public, ce qui est aussi un moyen d’affirmer, au sein de l’Administration, la population réfugiée au Brésil », a-t-il déclaré.

Selon le coordinateur général du Conare, Bernardo Laferté, le concours est l’occasion d’encourager, à travers l’art, les réfugiés dans notre société. «L’art est aussi une forme de manifestation d’une société et, à travers les œuvres présentées, nous espérons transmettre un message des réfugiés sur leurs expériences de vie à la population brésilienne, notamment pour sensibiliser et informer sur les mouvements migratoires», souligne-t-il. .

Les trois meilleures œuvres d’art vont gagner des prix. Le créateur du meilleur travail recevra 5 000 R $. La deuxième place sera attribuée avec 3 000 reais et la troisième place avec 2 000 reais. Les documents requis pour s’inscrire au concours sont: une copie de la notification informant le Conare de la décision de reconnaissance du statut de réfugié ou un simple exemplaire du Registre National de l’Immigration (ancien Registre National des Etrangers – RNE); document indiquant le nom de la proposition, le nom du participant, la municipalité et l’unité de la Fédération de résidence; et proposition conceptuelle du travail à présenter.

Les documents doivent être envoyés complétés et signés à l’adresse e-mail [email protected] ou par courrier à l’adresse suivante: Appel à la sélection publique n ° 01 «Faire de l’art à Conare: la mobilité humaine dans l’art»; Esplanade des Ministères, Ministère de la Justice, Bloc T, Ed. Annexe II, 3ème étage, Chambres 305/303, Brasília / DF – CEP 70.064-900.

Source: Ministère de la Justice