Traite des personnes et trafic de migrants


Traite des personnes

Comment savoir si je suis victime de la traite des êtres humains?

  • Quelqu’un a-t-il confisqué votre carte d’identité ou votre passeport?
  • Est-ce que quelqu’un vous force à travailler pour rembourser une dette?
  • Avez-vous été induit en erreur sur la nature d’un emploi, l’emplacement ou l’employeur?
  • Travaillez-vous des jours ou des heures de trop, ou exécutez-vous un travail dangereux?
  • Êtes-vous isolé, emprisonné ou sous surveillance?
  • Est-ce que quelqu’un vous force à travailler, à vous engager dans des activités délinquantes ou à vous livrer à des activités sexuelles contre votre volonté?
  • Est-ce que quelqu’un fait des menaces contre vous ou votre famille?

Si vous avez répondu « oui » à ces questions, qu’il s’agisse de vous concerne ou de quelqu’un que vous connaissez, vous ou cette personne pourriez être les victimes de la traite des personnes.

Source

La traite des personnes, communément définie comme « l’esclavage moderne », consiste à acheter et vendre des êtres humains (hommes, femmes et enfants) à des fins d’exploitation, généralement sexuelles, de travail forcé ou d’extraction d’organes. Les trafiquants menacent ou utilisent la force, le mensonge, la coercition ou l’abus de pouvoir sur les victimes.

La traite des personnes constitue un crime grave et une violation grave des droits de l’homme. En tant que réfugié ou demandeur de statut de réfugié, vous disposez des droits au même titre que tout citoyen brésilien et ne devez pas être soumis à des conditions de travail sous-humaines. Si vous soupçonnez une personne d’avoir commis ce crime ou si vous connaissez quelqu’un, y compris vous-même, qui pourrait être victime de ce crime, vous devez le signaler aux autorités.

Pour plus d’informations sur la traite des personnes, veuillez consulter les sources suivantes:

Ministère de la Justice (en portugais)

Office des Nations Unies contre la drogue et le crime (en anglais)


Trafic de migrants

Le trafic de migrants consiste à faciliter le franchissement illégal des frontières ou la résidence illégale dans le but d’obtenir un avantage financier ou tout autre avantage matériel. Ce crime est souvent perpétré par des réseaux de crime organisé, qui saisissent l’occasion de tirer d’innombrables avantages avec un faible niveau de risque dans ce qu’ils considèrent comme une activité commerciale.

Source

Le trafic de migrants nécessite le consentement des migrants et se termine avec leur arrivée dans une destination transnationale. Les distinctions entre le trafic de migrants et la traite des personnes sont subtiles et parfois se chevauchent.

Si vous avez été introduit clandestinement dans un nouveau pays et avez besoin d’une protection internationale, consultez la section sur la demande d’asile.


Comment puis-je trouver de l'aide?

Si vous croyez être victime de trafic d’êtres humains ou de contrebande de migrants, vous devez contacter le numéro d’urgence: 190 ou 181. L’appel est gratuit.

Vous pouvez également demander une assistance directe auprès des Centres contre la Traite des Personnes ou auprès des unités de le Poste Avancée de l’Attention Humanisée au Migrant, située dans les principaux aéroports et gares routières du Brésil.

Feedback

How can we improve this website? Please feel free to give us feedback if there is any information you believe is missing or could be wise to have on this website.

(Your privacy will be respected and the confidentiality of your answers will be maintained)